Abandogiciels

Les abandogiciels sont des softs que plus personne ne commercialise, qui ont eu leur petit succès et qui font encore frémir quelques nostalgiques. Ca s’applique souvent plus aux jeux, que le côté artistique rend plus digne de s’y repencher qu’un Word 3. Si y’a un gus qui préfère Word 3 à 2007, qu’il sorte tout de suite.
Et au passage, on va parler d’abandonware, abandogiciel c’est trop lame.

Le site abandonware-france.org propose une belle flopée de jeux pas si has been que ça. Vous voulez rejouer à Lemmings, Theme Hospital, Flash back, Duke Nukem 3D, Civilization, Doom II, The Incredible Machine ? Ca vous démange hein ? Et bien servez-vous, bidouillez un peu en fonction du jeu (lisez la doc surtout) et retrouvez vous 15 ans en arrière quand vous pouviez encore éviter les relations sociales et passer des nuits blanches.

En même temps, vous me direz : « pourquoi passer du temps sur un jeu en 2D avec des pixels gros comme mon poing alors que j’ai des Bioshock & co qu’on me jette à la tête à 15 € ? » Et vous aurez raison de vous poser la question. La réponse est : 1. Vous êtes pingre et on ne se refait pas. Ou 2., vous allez vous rappeler dans un instant que votre Netbook tiens 7h de batterie mais a une carte graphique de TO7. Ben voilà. La 2D, ça consomme que dalle, et la 3D de l’époque fait glousser votre processeur de rire (si si, tendez l’oreille).

Personnellement, j’embarque quelques jeux avec moi et je me surprends à… m’amuser. Ca me rappelle ces viocs personnes d’un certain âge qui disent qu’ils s’amusaient aussi bien avec un bâton et une roue. Ouais, ben à choisir, je vais rester sur Settlers 2 quand même, je ne me sens pas encore prêt pour le bâton.

Spi

Tombé de l'arbre de l'évolution, tente vainement de rattraper son retard. Se rassure en surfant sur les skyblogs.

Commentaires FaceBook

commentaires

Laisser un commentaire