Le chat mort volant

Un artiste hollandais a décidé de naturaliser son défunt chat nommé Orville. Rien de très extraordinaire jusqu’ici puisque de nombreuses mamies font empailler leur Kiki pour les accompagner dans leur démence sénile. Seulement, ici le minou a été transformé en… quadrocopter. Oui, oui, vous avez bien lu. Le matou est maintenant capable de voler.

Vous me connaissez, ce n’est pas ça qui va me dégoûter. Je touve même ça drôle. Mais que des gens aillent jusque là me fait m’interroger sur leur santé mentale. Quelle est donc l’utilité de vider son chat, de lui mettre quatre hélices et de le faire tournoyer dans une salle d’art loin de chez soi ? Une belle-mère je peux comprendre, mais un chat… ? L »aérodynamisme ?

Le Hollandais Volant

J’ai bien envie d’envoyer cet article à Brigitte Bardot, non pas pour me plaindre mais pour la voir s’étouffer dans son thé au miel (et peut être avec un peu de chance, s’y noyer).

Source : The Guardian.

Spi

Tombé de l'arbre de l'évolution, tente vainement de rattraper son retard. Se rassure en surfant sur les skyblogs.

Les derniers articles par Spi (tout voir)

Commentaires FaceBook

commentaires

Laisser un commentaire