Livre : Je suis une légende

L’ami Trivette m’a prêté Je suis une légende, le livre dont s’est inspiré le film avec Will Smith. Ce qui m’a particulièrement étonné, c’est que seul un fil ténu lie le livre au film. C’est assez déroutant, mais ça permet de découvrir un autre univers.

Robert Neville est le dernier survivant d’une pandémie, contre laquelle il est immunisé, suite à une morsure de chauve-souris. Cette épidémie est causée par un bacille qui transforma les gens en êtres décharnés et cannibales, trop sensibles aux UV pour survivre à la lumière du soleil. Neville tient tête, depuis trois ans, à cette nouvelle espèce parmi laquelle se trouvent ses anciens amis et voisins devenus des zombies nocturnes et sauvages. Il vit dans une maison barricadée, fortifiée contre les attaques nocturnes, ne sort que pendant la journée pour partir à la recherche de produits de première nécessité, puis se retire chez lui à la tombée de la nuit pour survivre. Neville rêve souvent de la mort de sa femme et de sa fille. Il se réveille ainsi, chaque matin, dans un climat d’horreur, étouffé par la solitude et les remords.

Le roman a été écrit en 1954 par Richard Matheson. Il aura donc tardé à être adapté au cinéma puisque le film est sorti en 2007.

Personnellement, je l’ai trouvé plutôt sympa, mais je n’ai pas pu m’empêcher de l’imaginer dans le contexte du film. Ca a joué en sa faveur puisqu’au grand dam de Trivette, j’ai préféré le film. Ce dernier est plus riche, plus varié alors que le livre se centre presque entièrement sur la vie de reclus de Neville et ses recherches sur les vampires.

Ca se lit facilement, même pour moi qui ai du mal à me concentrer plus de 10 minutes d’affilée. Pas mal, mais pas transcendant. Je laisse Trivette donner son avis :).

Edit du 06/12/12 : Voici l’avis de Trivette :

« I am legend »… Un titre innoubliable… Ici Richard Mattheson nous offre un roman de type survival de toute beauté… De plus l’histoire fut écrite dans les années 50, ce qui nous offre ce petit coté rétro, qui n’est pas du tout pour me déplaire.
En réalité Richard Matheson a écrit ce livre aprés avoir vu Dracula au cinéma et il s’est dit « Ok… Voila comment agit un vampire face à une population d’êtres humains… Comment réagirait un homme face à une population de vampires??? ». Puis les petits clins d’oeils à la guerre froide et à un possible holocauste sont les petites choses qui lui ont permis de pimenter son histoire.
A l’époque où j’étais au lycée, à lire mes livres sur le rebord de ma fenêtre d’internat, je dois avouer que « I am legend » m’a parfois donné la chair de poule. En effet, les courses de Robert Neville contre les couchés de soleil, l’apparition du chien et j’en passe… sont vraiment des scènes si bien décrites que l’on immerge complétement dans cet univer post appocalyptique.
Sinon, que dire du film de 2007… Il n’est pas la première adaptation cinematographique de ce roman (voir « Le Survivant » de Boris Sagal en 1971), un passage emmouvant, rien d’exceptionnel sur le reste du film et une morale complétement baclée par rapport au livre…De plus, Will smith travaille avec un imac ce qui explique son retard pour trouver la solution à la contamination…
Bref, si j’ai un conseille à vous donner, lisez le livre, télécharger le film et aprés c’est vous qui décidez quels sont vos préférences… Moi mon choix est fait depuis décembre 2007.

Les bons écrivains ont encore un bel avenir devant eux.

Spi

Tombé de l'arbre de l'évolution, tente vainement de rattraper son retard. Se rassure en surfant sur les skyblogs.

Les derniers articles par Spi (tout voir)

Commentaires FaceBook

commentaires

2 Responses to Livre : Je suis une légende

  1. Trivette dit :

    « I am legend »… Un titre innoubliable… Ici richard mattheson nous offre un roman de type survival de toute beauté… De plus l’histoire fut écrite dans les années 50, ce qui nous offre ce petit coté rétro, qui n’est pas du tout pour me déplaire.
    En réalité richard matheson a écrit ce livre aprés avoir vu Dracula au cinéma et il s’est dit « Ok… Voila comment agit un vampire face à une population d’êtres humains… Comment réagirait un homme face à une population de vampires??? ». Puis les petits clins d’oeils à la guerre froide et à un possible holocauste sont les petites choses qui lui ont permis de pimenter son histoire.
    A l’époque où j’étais au lycée, à lire mes livres sur le rebord de ma fenêtre d’internat, je dois avoué que « I am legend » m’a parfois donné la chair de poule. En effet, les courses de Robert Neville contre les couchés de soleil, l’apparition du chien et j’en passe… sont vraiment des scènes si bien décrites que l’on immerge complétement dans cet univer post appocalyptique.
    Sinon, que dire du film de 2007… Il n’est pas la première adaptation cinematographique de ce roman (voir « Le Survivant » de Boris Sagal en 1971), un passage emmouvant, rien d’exeptionnel sur le reste du film et une morale complétement baclée par rapport au livre…De plus, Will smith travaille avec un imac ce qui explique son retard pour trouver la solution à la contamination…
    Bref, si j’ai un conseille à vous donner, lisez le livre, télécharger le film et aprés c’est vous qui décidez quels sont vos préférences… Moi mon choix est fait depuis décembre 2007.

    Les bons écrivains ont envore un bel avenir devant eux.

    En vous remerciant…

Laisser un commentaire