Le mariage pour tous, c’est pas un truc de pédés.

Lutte greco-romaineAprès l’article sur le mariage gay intitulé Et si on mariait des pédés et des gouines ?, j’ai eu envie de trouver les meilleurs arguments des antis. Pas facile car ils sont traqués et discrédités par les pros. Mais heureusement, certains assument en public, c’est le cas des catholiques.

KTO a diffusé l’intervention du Cardinal XXIII ce mardi 12 février au Sénat. Monsieur 23 est très zen et s’exprime très bien en jouant parfaitement sur les sens, un vrai politicien dont je vous laisse apprécier sa prose. Voici (30 minutes) :

Le Cardinal avance quelques points intéressants auxquels je n’ai pas pu m’empêcher d’ajouter mes commentaires entre parenthèses ^^ :

  • Il ne faut pas légitimer des situations de fait si elles ne sont pas conformes (à quoi ?).
  • Il n’y a pas d’injustice juridique, juste des différences factuelles (c’est juste pas de bol si t’es gay).
  • Le mariage n’est pas un certificat de reconnaissance du sentiment amoureux, mais établit les droits et devoir des époux envers eux et leurs enfants (l’argument qui tient le plus la route, mais le but est justement d’encadrer juridiquement le mariage gay).
  • Le nombre des enfants adoptables est de plus en plus restreint, quel intérêt de donner un droit d’adoption qui ne pourra pas se réaliser (exact, se posera donc la question de la PMA et GPA plus tard) ?
  • Un enfant doit être élevé par ses parents. Il ne faut pas reconnaître de droit au conjoint homosexuel (ça s’appelle avoir des oeillères, selon lui c’est pourtant « l’intérêt de l’enfant » qui prime).
  • Un enfant élevé par un couple homo ne peut pas s’identifier correctement (pourtant il y a des tas de familles recomposées, mais quand on lui fait la remarque il botte en touche).
  • Cette loi va fatalement déboucher sur adoption, PMA et GMA (en effet, et ce sera un autre débat).

Alors, qu’est-ce que j’en retiens ? 

Pour les religieux, très conservateurs par nature, la société n’a pas évolué et ils ont une grosse peur de la conception assistée. Peut-être devrait on leur demander quelle est la place de la femme dans la société pour rigoler ? Aux fourneaux ?

Ce n’est pas comme si on affranchissait les esclaves noirs ou qu’on donnait le droit de vote aux femmes, et pourtant le sujet passionne parce qu’il oppose deux camps aux positions fermes. C’est assez fun de voir tout le monde aiguiser ses arguments. 😉

Après ce pas en avant qui se veut progressiste et si je la joue un peu troll, je me demande pourquoi on n’encadrerait pas la polygamie juridiquement ? Ca serait aussi un débat intéressant. 😛

Je retourne à mon amour interdit avec un poney.

Spi

Tombé de l'arbre de l'évolution, tente vainement de rattraper son retard. Se rassure en surfant sur les skyblogs.

Commentaires FaceBook

commentaires

5 Responses to Le mariage pour tous, c’est pas un truc de pédés.

  1. Sébastien dit :

    franchement , quesque sa peux leur foutre et pi bon y a pas que de raison , pourquoi y’aurais que les hétero qui aurais droit au enmerde du mariage , divorce et tout psss

  2. Tu as bien raison pour la polygamie encadrée juridiquement. Tu devrais en parler à un député parce que ça concerne beaucoup de monde en France 😉

    • Spi dit :

      Cela dit, c’est une question intéressante. Est-ce qu’on ne peut pas imaginer un ménage à 3 qui élève un enfant ? En quoi est-ce plus choquant que deux hommes qui élèvent un enfant ?
      Vous avez 2h. 😉

  3. Sébastien dit :

    Buarrf il serais capable de l’autorisé pour les hommes !

Laisser un commentaire