Category Archives: Humour

J’ai vu Fast & Furious 7 : Spoilers

Voilà, voilà, j’ai vu Fast & Furious 7… Et j’admets que je ne me suis pas endormi pendant la séance. Il y avait trop de bruit…

C’est bon, je plaisannnnte ! Je préfère le préciser avant d’avoir encore des commentaires de l’élite littéraire comme le dernier « sale jambon tu pu du cul de critiquer comme sa ». Et puis franchement, c’était tout à fait regardable et bien plus agréable qu’une lobotomie à la chignole.

Savoir tenir une conversation avec un informaticien

En informatique, pour rester dans le coup et ne pas avoir l’air ridicule lors des conversations, il faut connaître un jargon tellement riche que c’en devient presque une langue étrangère. Je vous propose de faire le tour de quelques unes de nos expressions et phrases types pour que l’on ne vous roule plus dans la farine :

  • « Vous m’appelez de votre box ? Avez-vous essayé de la redémarrer ? » = Vous m’incommodez et allez raccrocher.
  • « Notre task force travaille en best effort sur votre issue » = Des mots empruntés aléatoirement au vocabulaire de l’armée pour vous impressionner et que vous la fermiez.
  • « C’est no way » = Signifie « jamais ». Ne pas confondre avec le type avec son arche là, Noé. Il n’y est pour rien.
  • « Nous manageons votre projet grâce à une méthode agile » =  Le développement se déroule dans une joyeuse anarchie qui apporte parfois son lot de bonnes surprises. Ne pas confondre avec la méthode à Gilles.
  • « Tout l’honneur était pour moi. » = « Je laisserai la porte de ma chambre ouverte ce soir. »
  • « Je n’ai jamais testé » = Ca ne marchera pas.
  • « Tes octets sont défectueux, tu dois les reclusteriser » = Tu vas apprendre des choses avec moi.
  • « Je ne peux rien faire pour toi » / « je ne suis pas ce genre d’informaticien » = Je n’ai pas envie de réparer ton PC bourré de dialers pornos, arrête de me faire chier.
  • « Nous avons besoin d’une guidance » = Je n’ai rien compris, je n’ai pas envie de comprendre, quelqu’un va le faire pour moi. Toi ?
  • « Le Service Desk est informé » = le bureau d’assistance utilisateur va t’assigner ta propre demande ou la perdre.
  • « Quelles sont les spécificités d’une vidéo pour Internet ? » = C’est quoi un codec ? C’est quoi une bande passante ? C’est quoi le mp4 ? C’est quoi l’AAC ? C’est quoi la résolution ? C’est quoi un conteneur ? C’est quoi le compromis idéal qualité / taille ? Tu peux compresser ma vidéo pour moi ?
  • « Ca bug ! » = Arrêtez-moi, je ne sais pas ce que je fais !
  • « Vous avez l’adresse MAC ? », « Non, j’ai un PC » = …
  • « Quand je tape mon mot de passe, il y a des petites étoiles qui apparaissent » = je devrais sûrement remballer mon ordinateur et le rendre au marchand.
  • « C’est un snacking » = communicant signifiant petit extrait. C’est horripilant le communicant.
  • Résilience : lors d’un fonctionnement en mode dégradé, capacité de l’application à ne pas foirer au-delà de ce qui est imaginable.
  • Fructifiance, en contexte : « Est-ce que ta formation a été fructifiante ? »
  • « J’ai drafté deux prèz dans l’idée de golden pitch » : je vais leur vider leurs bourses (communicant).
  • Webépinard : mauvaise orthographe de webinar : session de présentation par vidéo distante pendant laquelle on peut dormir sans que ça ne se voie.
  • « J’ai un problème de tampon » : Ambigu seulement si ça vient d’une développeuse. Sinon, c’est un problème de mémoire.
  • « Ma courbe d’apprentissage sera plus optimisée avec ce produit » = Je n’ai pas envie d’utiliser ton développement de 6 jours que je n’ai pas encore vu, je préfère le refaire. Laisse moi.
  • « Bit », « String », « Bool » : Voilà, c’est bon, vous avez souri, on peut passer à autre chose.

Le best of du support

Si vous avez 5 minutes, prenez le temps de rire cruellement de notre support délocalisé en Tunisie.

Tous les incidents que la hotline ne sait pas résoudre nous sont transférés. Malheureusement, entre leurs captures d’écrans en 300×200 et les descriptions faites d’onomatopées, il n’est pas toujours facile de faire notre boulot. Enfin, au moins, ça fait un stock de petites phrases pour Bescherelle Ta Mère.

Contemplez quelques-une de leurs perles :

  • « Quelle est la logique de la liste d’affichage par défaut des éléments de la Geide en page d’accueil du site ? » [NdSpi : une « GED » est une Gestion Electronique de Documents]
  • Mr ROBERT pas possible de mettre des nouveaux fichier BTP sous INTRANET
  • Identification de la sollicitation : le formulaire de création d’un compte fournisseur n’existe pas sur le nouveau portal et sur l’ancien portal y’ a des champs qu’elle ne peut pas les renseigner
  • Rappel utilisatrice pour prendre une capture plus claire Elle n’est pas dans le bureau je l’a recontacte dans une demi heure pour le suivi
  • Madame Christelle DUBOIS déclare le fait qu’elle n’arrive pas à modifier la page au niveau de l’intranet portal
  • pas possible de d’accéder à la création des données de référentiel sous Intranet
  • Mr DUPUIS dit- que compte Intranet afin d’accéder à la création des données de référentiel ne fonctionne pas.
  • L’utilisatrice était membre de certaines communiqués : [NdSpi : communautés]
  • Bonjour CHEVAL
  • Défaut d’acces a la rebrique France sur l’intranet . [NdSpi : parle au mur, t’auras des rebriques]
  • l’utilisateur a reçoit plusieurs lien pour changement mot de passe
  • il n’arrive pas toujours a accéder. message d’erreur: « les information transmis ne vous pas permet de vous identifier  » [NdSpi : ça m’étonnerait qu’on laisse des messages comme ça…]
  • TASK003548 : Livrer l’utilisateur. [NdSpi : et il ne nous sera fait aucun mal ?]
  • Est-ce qu’elle ne risque pas d’effacer les membres de la communauté s’elle fait ça?
  • Mme Strütz demande d’envoyer un pour le groupe « Intranet » : il découvre l’anomalie suivante (voir mail ci-dessous).
  • De plus il a indiqué qu’ils n’est plus possible que de rajouter une seule image il n’a que la possiblilté d’ajouter plusieurs et ça ne fonctionne pas non plus
  • Comme vous le voyez, cette zone a des arrondis rectangulaires.
  • Très bien tôt SuperDrive nous permettra de s’affranchir de cete problématique de droits. En attenant une procédure complète d’utilisation de SuperDirve, nous préconisons de créer de répertoires dans le Drive dédiés aux documents de l’intranet. Les utilisateurs pourront déposer ces répertoires dans leurs espace partagée LumDrive dans un 2ème temps. [NdSpi : une ingénieure, 2 lignes, 9 fautes]
  • Merci de vous identifier ainsi nous communiquer le nom de l’utilisateur impacté.
  • User dit que ses collègues disposent de 6 pages sur intranet, c’est pas le cas pour elle: n’a que 3 pages.
    Elle ne trouve pas l’application « Schmurz » sur Intranet, elle peut y accéder via un raccourci sur le bureau, or que ses collègues peut y accéder via Intranet.
  • Défait de saisie sur un formulaire sous le l’intranet

Et ça c’est juste sur quelques mois.

Il est temps pour lui de changer (de sexe)

Je tiens à exprimer ma solidarité à l’un de nos amis pour son opération prochaine de changement de sexe. Vous comprendrez que je ne cite pas son nom et lui laisse la primeur d’annoncer la nouvelle de lui-même. Ce sera je pense, une grande libération.

En attendant, c’est le moment de réfléchir à tout ce que peut endurer une personne mal à l’aise dans son corps et qui a besoin de devenir qui elle veut être. C’est aussi le moment d’imaginer son quotidien enfermé dans un corps qui n’est pas le sien et les moqueries dont il est victime. Prenez donc un instant pour y méditer.

Alors que les couples homosexuels commencent seulement à s’intégrer dans la Société, il reste encore du chemin à faire pour les autres. Je m’adresse donc à vous, les gens : n’oubliez pas que l’on ne vous demande pas d’aimer, mais juste de tolérer. N’hésitez pas à partager ce message d’espoir au monde !

Et n’oublions pas ce que disait Bill Gates :

2 inches ought to be enough for anybody

Je te souhaite bon courage bro, pour ton opération d’élargissement du pénis. C’est vrai que t’étais ridicule sous la douche.

Un cadre dans la cité (on a bien fait un Indien dans la ville…).

Le courage d’un homme se mesure à son attitude face aux épreuves qu’il traverse. Et n’ayons pas peur des mots : j’ai croisé un héros ! Quoi que rétrospectivement, c’était sans doute juste un inconscient.

Ce matin, un cadre dynamique avec sa panoplie complète doit se rendre du RER à son entreprise en traversant la cité. La plupart des gens en costume prennent la navette pour éviter de croiser des scooters brûlés, des gamins qui se battent avec des extincteurs ou des gens qui s’insultent dans une langue d’un autre continent, mais pas lui. Lui c’est un warrior : il se remarque comme John Mcclane avec sa pancarte « I hate niggers » dans Harlem, mais il s’en fiche ! L’homme ne sait pas encore qu’il est une noisette observée par une meute d’écureuils affamés.

I hate niggers

John Mcclane dans Die Hard.

Cher gentil cadre, dans un rare moment d’empathie et avant qu’il ne soit trop tard pour toi, je vais t’expliquer comment ta tenue est perçue par le jeune prédateur des cités :

  1. La coupe de cheveux grisonnante de bogoss avec la raie sur le côté = laisse moi te narguer avec ma coupe de cheveux qui coûte plus cher que ton AX tunée. Et mon sourire ultra-bright, on en parle ou pas ?
  2. Manteau noir avec col = j’ai du style et du charisme auprès de mes sous-fifres, de ma femme et mes enfants que j’aime fesser pour des raisons diverses.
  3. Echarpe rouge = je suis metrosexuel, j’apprécierais peut-être d’être l’objet d’un viol collectif avec violence mais je n’ai pas osé sauter le pas. Avez-vous un avis sur la question ?
  4. Souliers pointus = un symbole phallique qui coûte cher. A l’achat mais aussi quand on se rend compte qu’ils courent moins vite que des Nikes contrefaites du bled.
  5. Sacoche de type PC portable = symbole international de l’incitation au vol (parfois rapidement associé au point 3).
  6. Démarche faite de petits pas frénétiques, accélère lorsqu’on s’approche = Je suis une biche farouche. J’ai quelque chose à cacher, vous devriez essayer de le récupérer.

Avec tous ces signes, notre ami avait donc mis toutes les chances de son côté mais pas de bol, à cette heure là, la cité est encore endormie. Mais ne t’inquiète pas, gentil cadre, tu retenteras ta chance demain. Quant à moi, je penserai à prendre du pop-corn.