Ben merde, vous êtes toujours là ?

Qu’est-ce que c’est que cette arnaque de fin du monde de mes deux tentacules ?

Ok, j’ai plus un rond et plus d’amis. J’aime pas quand les projets changent du jour au lendemain… Me reste plus qu’à retourner au boulot comme si de rien n’était et essayer de retrouver ces lettres haineuses que j’ai envoyée à un peu tout le monde.

Les mayas, vous m’avez déçu. Presqu’autant que Paco Rabanne à l’époque. Paco qui pourtant avait de bons arguments :

L’Evénement : Paris à feu et à sang le 11 août prochain… Une catastrophe terrible, provoquée par l’écrasement sur Vincennes de la station orbitale Mir… Comment cette vision vous est-elle venue ?

Paco Rabanne : C’est une longue histoire. . . En 1951, j’avais dix-sept ans, j’entreprenais des études d’architecture aux Beaux-Arts. Je marchais le long des quais de la Seine quant tout à coup, comme dans un flash, j’ai entendu quelque chose d’effroyable : des dizaines, des centaines de gens brûlant vifs qui couraient dans les rues de Paris en hurlant. Leurs cris étaient si distincts et si terrifiants que j’ai dû me boucher les oreilles pour ne plus les entendre. Certains se jetaient dans la Seine, où ils continuaient de se consumer. Lorsque cette vision pris fin, j’ai regardé autour de moi : tout était parfaitement calme.

Mais comment en êtes-vous arrivé à la conclusion que cela se passerait le 11 août prochain ?

Tout est dans le soixante-douzième quatrain de la dixième centurie des Prophéties de Nostra- damus : l’an mil neuf cent nonante neuf sept mois

Sept mois.., c’est donc le mois de juillet ?

Oui, mais le calendrier employé par Nostradamus est en décalage de dix jours… et il faut compter sept mois à partir de janvier, ce qui nous fait arriver à la fin des dix premiers jours d’août, vous comprenez ? Et c’est précisément le 11 août qu’aura lieu la plus grande éclipse du siècle. Celle-ci s’accompagne d’une conjonction astrale particulièrement inquiétante pour notre pays. Je vous rappelle qu’en inversant 1999 on obtient 6661, soit 666, le nombre de la Bête, accolé à 1, le chiffre de Dieu : l’affrontement entre le Christ et l’Antéchrist annoncé dans l’Apocalypse !

La suite de l’interview c’est sur La fin du monde à Paris.

Bigre si même des gens aussi intelligents que les couturiers et les présentateurs télé commencent à se tromper, où va le monde… ? Ah, pour les mayas, on me dit que c’est juste la flemme de terminer un calendrier….

Ah et au fait, je vous aime tous. 😉

Spi

Tombé de l'arbre de l'évolution, tente vainement de rattraper son retard. Se rassure en surfant sur les skyblogs.

Les derniers articles par Spi (tout voir)

Commentaires FaceBook

commentaires

13 Responses to Ben merde, vous êtes toujours là ?

  1. jefflec dit :

    Comme quoi, un gros « owned » de la part des Mayas ! 🙂
    Ah ah !!
    Si seulement ça pouvait servir aux gens à remettre en question certaines « autres » choses… Mais je n’ai pas beaucoup d’espoir, hélas… 🙁

  2. Sébastien dit :

    heu , moi je suis pu la , c’est normal ? 😮

  3. Rak dit :

    Ah merde, on va devoir le supporter, encore….

  4. Rak dit :

    Spi :
    Nan, c’est pas vrai, j’ai pas de coeur.

    Je le savais !

Laisser un commentaire