Asymptot n’est plus.

C’est avec une profonde tristesse que je vous informe que Farouk, connu ici sous le nom d’Asymptot nous a quitté ce dimanche 16 novembre 2014.

Vous savez, parfois on se sent obligé de faire la somme des qualités de ceux qui partent. Ici pas besoin de se forcer car avec beaucoup d’honnêteté, je peux vous dire que c’était quelqu’un de bon. Ouvert, curieux, généreux, gentil, plein d’humour, toujours prêt à débattre, fan de comics, de films, de science, de robots, de technique, de la vie et l’affrontant avec optimisme. Mais cette fois ça n’aura pas suffi.

C’était mon collègue et mon ami et je ne peux que le remercier à ma façon d’avoir croisé mon chemin et d’avoir su m’inspirer. Alors voilà, cet article servira un peu d’épitaphe virtuel et il nous permettra de nous souvenir, un peu, de qui il était.

Adieu Farouk. On se souviendra longtemps de toi. Tu nous manques.

Je conserverai le premier article de son blog :

Bienvenue dans le blog d’Asymptot!

la création de ce blog a été motivée par une remarque faite par un ami (merci, spi) :« avec tout ce que tu as à dire, tu ferais bien d’en faire profiter les autres dans un blog. Comme ça, je ne serais pas le seul à subir tes pseudo critiques de films et tes explications intangibles sur la différence entre corrélation et causalité« .

J’ai donc décidé de dépasser ma timidité naturelle et de faire profiter mon cher (hypothétique futur) public de ce que j’ai à partager, en espérant que celui-ci trouvera l’expérience  aussi intéressante  qu’instructive.

Bonne lecture,
Asymptot

🙁

Spi

Tombé de l'arbre de l'évolution, tente vainement de rattraper son retard. Se rassure en surfant sur les skyblogs.

Commentaires FaceBook

commentaires

Laisser un commentaire