Si si, cet article est drôle ! Salve 2.

Pack geek

Est-ce que quand un geek il meurt, il va dans la corbeille ?

Le jour ou microsoft inventera un truc qui ne plante pas, ce sera un clou ! xD

It’s not a bug, it’s an unlisted feature

Réflexion personnelle

Aujourd’hui, j’ai appris que la tête d’un bébé fait à peu près 10 cm de diamètre. C’est juste assez pour faire passer la tête dans l’ouverture de 9,5 cm du col de la maman.
Quelqu’un a soulevé que 9,5 cm ça limitait l’évolution du cerveau de l’Homme.

Moralité : Plus l’homme est intelligent, plus sa mère a un gros cul 😀

Sous-estimer

Un énorme camionneur est assis dans un bar pour boire un verre quand un petit type minable entre et demande à qui appartient le pit bull qui est dehors. Le camionneur gueule :
 » C’est MON chien ! T’as un problème ?  »
Le petit mec répond :
 » Non, il n’y a rien mais je crois que mon chien vient de tuer le vôtre … »
Le camionneur se lève d’un coup et dit :
 » QUOI ! Mais qu’avez-vous donc comme chien ?  »
L’autre type répond :
 » Un caniche nain  »
 » Un caniche !  » hurle le camionneur,  » Putain comment un caniche peut-il tuer un pitbull ?  »
 » Eh bien « , répond le type,  » Je crois qu’il s’est étouffé avec… »

Bêtisier des Hotlines

Secrétaire
– Vous me dites « pas de majuscules pour le mot de passe », c’est bien ça …?
Hotline
– Exact.
Secrétaire
– Et, les chiffres, je les mets en minuscule aussi ?

Client
– Bonjour, je n’arrive pas à me connecter chez vous …
Hotline
– D’accord, on va régler tout ça, tout d’abord, j’ai besoin de savoir si vous êtes sur 3-1, 95, 98 ou XP.
Client
– Non monsieur, je suis sur Paris, 75

Secrétaire
– J’ai un problème avec Windows …
Hotline
– Qu’avez vous sur l’écran?
Secrétaire
– Euh …. un pot de fleur.
Hotline
– Non, je veux dire « qu’est-ce qui est écrit? »
Secrétaire
– Ha d’accord … euh … Sony !

Client
– Je ne trouve plus l’endroit ou j’ai installé votre produit.
Hotline
– Double-cliquez sur le Poste de Travail, s’il vous plait.
Client
– C’est où, ça ?
Hotline
– A l’écran, avez-vous une icône « Poste de Travail » ?
Client
– Je ne comprends rien du tout, pourquoi me parlez-vous de poste de travail ?
Hotline
– Vous n’avez pas de poste de travail ?
Client
– Non monsieur ! Je suis retraité, moi …

Hotline
– Décrivez-moi votre écran
Client
– [Echap], [F1], [F2], [F3] …
Hotline
– Non ! Ca c’est votre clavier ! L’écran, c’est la télé …
Client
– Vous me prenez pour un con ou quoi ?

Client
– Je suis en train de m’inscrire sur votre site, mais je ne comprends pas tout….
Hotline
– D’accord, on va voir ça ensemble.
Client
– On me demande de saisir les coordonnées de l’endroit d’où j’appelle, un numéro de téléphone … Je mets quoi ?
Hotline
– Vous mettez le numéro de téléphone de l’endroit d’où vous vous connectez… De chez vous quoi…..
Client
– D’accord… Voila…. Ensuite, on me demande une ville…
Hotline
– Vous mettez les coordonnes de l’endroit d’ou vous appelez.
Client
– Donc, je mets ma ville…
Hotline
– Oui…
Client
– Voila… Et maintenant on me demande un code postal..
Hotline
– .
Client
– Allo ? je mets quoi ?
Hotline
– (agacé) Votre code postal !
Client
– (sincèrement désolé) Excusez-moi si je vous embête, mais je ne connais
pas grand-chose à l’informatique, vous savez…

Hotline
– Monsieur, faites [CONTROL] [ALT] [SUPPR].
Client
– Ah oui, je connais ça. (on entend en fond click click click click…)
Hotline
– Que se passe-t-il a l’écran Monsieur ?
Client
– Ben rien
Hotline
– Recommencez [CONTROL] [ALT] [SUPPR]
Client
– click click click click…
Hotline
– Et maintenant
Client
– Toujours rien…
Hotline
– Comment faites-vous la manipulation ?
Client
– Ben j’appuie sur les touches « C », « O », »N » , »T » , »R », »O », »L » et après sur « A », « L », »T » puis sur « S », »U » , »P » , »P » et enfin « R »..
Hotline
– (silence.)
Client
– Y faut peut-être l’accent sur CONTROL, non ?

Client
– Mon disque dur est fêlé !
Hotline
– Et y’a quoi a l’écran ?
Client
– Ben que mon disque est fêlé !
Hotline
– Lisez moi exactement ce qu’il y a sur l’écran.
Client
– Hard drive failure !

Client
– Ca me met nom d’utilisateur ou mot de passe incorrect
Hotline
– Fermez la fenêtre Monsieur s’il vous plait.
Client
– Euh oui, c’est vrai qu’il y a du bruit dehors…

Cliente
– Bonjour, j’ai mon Nescafé qui ne marche pas …
Hotline
– Heu je suis désole Madame, mais nous ne faisons pas de support pour les appareils électroménager…
Cliente
– Non non !!! C’est Nescafé pour Internet …
Hotline
– (???)… Heu ??? Vous ne voulez pas parler de Netscape par hasard???
Cliente
– Oui c’est bien ça ! Netscape … Nescafé … c’est la même chose …

Une petite histoire enregistrée dans un service Hotline d’assistance :

· Ridge Hall computer assistant ; que puis-je pour vous ?

· Et bien j’ai un problème avec WordPerfect.

· Quelle sorte de problème ?

· Et bien j’étais en train de taper et soudain tout est parti.

· Parti ?

· Ca a disparu.

· Mmm. Et a quoi ressemble votre écran a présent ?

· A rien.

· A rien ?

· Il est vide ; il se passe rien quand je tape.

· Vous êtes toujours dans WordPerfect ou vous en êtes sorti ?

· Comment je sais ?

· Pouvez-vous voir le prompt C:? a l’écran ?

· C’est quoi un « prompte-ce »

· Laissez tomber. Pouvez-vous bouger le curseur à l’écran

· Y a pas de curseur. Je vous ai dit, il se passe rien quand je tape.

· Est-ce que votre moniteur est allume ?

· C’est quoi un moniteur ?

· Le truc avec l’écran qui ressemble a une télé. Est-ce qu’il
y a une petite lumière qui vous dit qu’il est allumé ?

· Je ne sais pas.

· Et bien regardez a l’arrière de votre moniteur et regardez
ou va la prise de courant. Vous pouvez voir

· Je pense…

· Bien ! Suivez le cordon jusqu’a la prise, et dites-moi si
elle est branchée.

· Oui.

· Derrière le moniteur, avez-vous remarque qu’il y avait deux
câbles branches a l’arrière ?

· Non.

· Et bien il y en a deux. regardez a nouveau et trouvez le deuxième.

· ..Oui, c’est bon.

· Suivez-le et dites-moi s’il est solidement branche a l’ordinateur.

· Je ne peux pas l’atteindre.

· Oh. Pouvez-vous le voir ?

· Non.

· Même en vous penchant ou en vous mettant a genoux ?

· Oh non, c’est juste que je n’ai pas le bon angle, il fait si sombre.

· Sombre

· Oui, le bureau est éteint, la seule lumière vient de la fenêtre.

· Et bien allumez la lumière..

· Je ne peux pas.

· Pourquoi ! ?

· Parce qu’il y a une panne de courant.

· Une panne… Ah ! Voila la raison. Est-ce que vous avez
encore les manuels et les boites et l’emballage que vous avez eus avec
l’ordinateur ?

· Heu… Oui, c’est dans le placard.

· Bien ! Allez les chercher, débranchez votre système,
emballez-le comme c’était quand vous l’avez eu. Et apportez-le au
magasin ou vous l’avez acheté.

· Vraiment ? C’est si sérieux ?

· J’en ai peur.

· Et qu’est-ce que je leur dis ?

· Dites-leur que vous êtes trop con pour posséder un ordinateur.

C’est plus c’que c’était…

Une petite fille de 6 ans vient d’emménager dans une nouvelle maison. A
côté se trouve un terrain vague où des ouvriers construisent une autre
maison. La petite fille commence à aller voir de plus près ce qui se
passe, et après quelques jours, elle devient la mascotte du projet. Le
chef de chantier lui donne même des petites tâches à accomplir afin
qu’elle participe. A la fin de la première semaine, le chef de chantier lui tend une
enveloppe de paye pour la remercier…
L’enveloppe contient la somme symbolique de 5 euros.
Toute contente, la petite fille rentre chez elle et raconte son histoire à sa mère. La mère est amusée et dit à sa fille que le temps est venu
d’ouvrir un compte à la banque pour y déposer son salaire. A la banque, la
caissière elle aussi est toute éblouie par cette histoire que la fillette
raconte de sa voix fluette : – J’ai travaillé dans la construction à côté de chez nous. On construit
une maison…. D’ailleurs tous les employés et clients de la banque écoutent en souriant. La caissière demande alors à la fillette si elle pense retourner
travailler au chantier la semaine prochaine. – Faut voir… répond l’enfant. – Voir quoi ?! répondent en c½ur plusieurs clients et employés de la
banque. – Ben, reprend la fillette, faut voir si ces enculés de chez Bigmat se
décident à nous livrer ce putain de placo de merde…

Jésus

C’est l’histoire d’un cambrioleur qui est en train de vider une maison et qui entend… « Jésus te regarde »
Il continue son oeuvre et entend de nouveau : « Jésus te regarde »
Il se retourne et là il voit un perroquet : « Jésus te regarde »
– Comment tu t’appelles petit ?
– Coco
– Arf, ça c’est un nom à la con !
– Et qu’est-ce que tu penses de Jésus pour un doberman ?

Désencyclopédique

Définition de Douai

Encyclopédique

Maquillage : Opération qui consiste à tuer des baleines pour décorer des thons.
Parents : Deux personnes qui t’apprennent à marcher et à parler pour ensuite te dire de t’asseoir et de fermer ta [figure].
Guerre de religion : Deux peuples qui se battent pour savoir qui a le meilleur copain imaginaire.
Internet Explorer : Petite application instable servant à télécharger Mozilla Firefox.
Titeuf : Ce qui sort de la TitePoule.
Orteil : Appendice servant a détecter les coins de portes.
Monter un meuble Ikea : Expression moderne signifiant « passer un week-end de [excréments] ».
Être au bout du rouleau : Situation très peu confortable, surtout quand on est aux toilettes.
Facebook : Le seul endroit où tu parles à un mur sans être ridicule.
Le mariage : Partager à deux tous les problèmes que l’on n’aurait jamais eu tout seul.
Boule de flipper : Testicule de dauphin.
Femme : Ensemble de courbes qui font dresser une ligne.
Le ton monte : Façon familière de signaler qu’une femme moche prend l’ascenseur.
Fifty Cent : Enfin un qui connaît le juste prix de sa musique.
Egalité des sexes : Nouveau concept créé par les hommes pour ne plus payer le restaurant.
Oui-Oui : Fils illégitime de Sissi.
GPS : Seule femme que les hommes écoutent pour trouver leur chemin.

Ménagement :

– Allô, mon chéri, comment va le chat ?
– Il est mort.
– Oh ! Tu aurais pu me ménager, me dire qu’il se promenait sur le balcon, qu’un bruit l’a effrayé, qu’il a basculé et…Enfin, tant pis !
Et, comment va Maman ?
– Euh, elle se promenait avec lui sur le balcon…

IA

Un jour, à la cafétéria, Joe dit à René :
-« Mon coude me fait mal à mourir » Je crois que je vais devoir aller consulter mon médecin.
-Écoute, chez Auchan il y a un comptoir pour les diagnostics.
Tu n’as qu’à fournir un échantillon d’urine, plus 10 euros et voilà. C’est pas mal, plus vite et moins cher que chez le docteur.
Joe se rend chez Auchan et dépose son échantillon d’urine, son argent, et il attend le résultat.
Trente secondes plus tard, l’ordinateur imprime le résultat :
– Vous avez un « Tennis Elbow » : (Épicondylite). Trempez votre coude dans de l’eau tiède, et évitez les travaux lourds. Tout ira mieux dans environ deux semaines.
Merci de faire vos courses chez Auchan.

Joe se demande comment un ordinateur peut être aussi fort.
Alors, il apporte un échantillon d’eau du robinet, il mélange de l’urine de : Son chien, sa femme, sa fille, et un peu de son sperme.
Il se rend chez Auchan encore une fois, dépose l’échantillon, son argent, et attend le résultat.
Au bout de trente secondes, l’ordinateur imprime ce qui suit :
1. L’eau de votre robinet est trop dure. Achetez un adoucisseur d’eau. (Rangée 9)
2. Votre chien a des puces. Lavez-le avec un shampooing contre les puces. (Rangée 7)
3. Votre fille a des problèmes avec la cocaïne. Faites-la entrer en désintoxication.
4. Votre femme attend des jumeaux et vous n’êtes pas le père. Trouvez-vous un avocat.
5. Si vous n’arrêtez pas de vous masturber, votre coude ne guérira jamais.
Merci de faire vos courses chez Auchan !!!

Pragmatisme

Il était une fois un homme très pingre qui avait travaillé toute sa vie et épargné son argent…. Il aimait l’argent plus que tout et juste avant de mourir il dit à sa femme :
« Lorsque je mourrai, je veux que tu mettes tout mon argent dans le cercueil avec moi, ce sera pour ma vie après la mort »
Bien à contrecoeur, sa femme lui fit le serment de mettre tout son argent dans le cercueil avec lui.
Peu de temps après, il mourut…
Au cimetière, il était étendu dans son cercueil entouré de quelques amis, membres de sa famille et de son épouse toute de noire vêtue. Comme la cérémonie se terminait et juste avant que le cercueil soit refermé et porté en terre, l’épouse dit:
« Attendez une minute ».
Elle prit alors une boîte qu’elle déposa dans le cercueil avec son époux.
Les préposés firent alors descendre le cercueil dans la fosse.
Un ami lui dit alors: « Écoute bien, j’espère que tu as été assez intelligente pour ne pas mettre tout son argent dans le cercueil avec lui comme il t’avait demandé ? »
L’épouse dit alors: « Bien sûr que je suis une bonne chrétienne et je ne puis revenir sur la parole faite à un mourant de mettre son argent avec lui dans le cercueil », et elle ajouta : « Je lui ai fait un chèque »

Fini 🙂

Spi

Tombé de l'arbre de l'évolution, tente vainement de rattraper son retard. Se rassure en surfant sur les skyblogs.

Les derniers articles par Spi (tout voir)

Commentaires FaceBook

commentaires

Laisser un commentaire