Le CSA donne la parole aux parents (les cons)

Déconseillé aux jeunes TDC

J’avais commencé une introduction un peu méchante à l’égard du CSA, mais je me reprends. Je vais utiliser ma plume la plus douce.

Le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel s’érige en filtre de contenu de la télévision. On lui reconnaîtra comme point positif la mise en place d’une signalisation du contenu à destination des jeunes n’enfants.

Récemment, ils sont sortis de leur caveau pour mettre en place un site qui donne l’occasion aux parents de leur poser des question (à la con) : Parole aux parents.

J’ai eu envie de vous parler de ce petit site car il regroupe en un petit tas commode quelques parents cuculs qui croient que parce que leurs enfants voient NCIS à 12 ans, ils vont devenir de dangereux psychopathes à 16. J’ai une affection particulière à l’égard de ces gens, notamment envers ce père de famille qui se plaint de la violence de la télé pour son gamin de 2 ans… Non, mais claquer un gamin de 2 ans devant la télé… WTF ? Ca me rappelle cet article que j’avais rédigé sur un père responsable qui a emmené son gosse de 3 ans voir… Avengers.

A ceux là, je voudrais rappeler que l’éducation des enfants est votre lot et que la télévision n’est pas votre nourrice. Si vous vous débarrassez déjà de vos mioches à 2 ans, c’est sans doute ça qui va en faire des décérébrés.

A ceux qui se plaignent du manque de signalétique : la perception de la violence est sans doute subjective. Mais est-ce qu’il y a parmi nous, génération Dorothée (nourrie au Dragon Ball, Saint Seiya, Ken le survivant ou Nicky Larson) des gens plus violents ? Je ne pense pas. Peut-être que confronter les enfants à une violence qui existe n’est pas non plus une mauvaise chose à partir d’un certain âge.

Et puis excusez-moi, mais la Roue de la fortune doit faire plus de dommages au cerveau qu’une série américaine déjà super édulcorée.

Scusez. J’ai pété ma plume douce.

Spi

Tombé de l'arbre de l'évolution, tente vainement de rattraper son retard. Se rassure en surfant sur les skyblogs.

Les derniers articles par Spi (tout voir)

Commentaires FaceBook

commentaires

4 Responses to Le CSA donne la parole aux parents (les cons)

  1. Rak dit :

    Ah oui effectivement, y’a du lourd.
    Bientôt l’amalgame avec les jeux videos, stay tunned !

    Non mais sinon.
    C’est fou d’être aussi con. Les indices sur les programmes, c’est qu’un élément destiné à conseiller, pas un truc tout puissant -_- »
    Je pense que le principal souci de ces gens là, c’est qu’ils ont autant de bon sens qu’une mouette (et encore, c’est pas si con une mouette).

    Non non. Le principal fléau de la connerie des mômes, dans 95% des cas ça restera les parents cons comme leurs pieds.

    • Rak dit :

      On notera par ailleurs que ce sont surtout des « vieux » qui râlent. Va falloir apprendre à suivre son temps hein. Ils sont bloqués dans la même faille temporelle que la sacem et les majors…

    • Spi dit :

      Ca c’est pas faux.
      Et si on prenait les enfants des parents cons pour les donner à des homosexuels intelligents ? Ca ferait d’une pierre deux coups. 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.