Tu veux garder tes données ? Achète un NAS !

J’écris cet article avec une arrière pensée : celle de ne plus avoir à restaurer les données de vos $}#¤§@ d’ordinateurs. 🙂

Comme tout le monde depuis 10 ans, vous avez acheté un PC. Vous n’êtes peut-être pas ce qu’on peut appeler un surdoué de l’informatique et votre sens de l’anticipation est médiocre. Du coup, vous avez accumulé de précieuses photos personnelles sur votre disque en pensant que ô grand jamais elles ne pourraient disparaître.

You are so wrong

Vous avez tellement tort.

Pourtant votre disque peut très bien décider de se suicider dans un petit « clac » sourd et ne plus jamais donner signe de vie. Ou mieux, l’utilisateur peut effacer des données dans un spasme incontrôlé et le pire arrive : vous avez perdu les photos de l’anniversaire des 3 ans de Kiki.
Outre le fait que prénommer votre petit fils Kiki devrait être un crime puni d’une castration à la soude, vous êtes bien embêtés. Il est donc temps de vous prodiguer un conseil qui évitera d’impliquer le cousin informaticien de la famille : on va causer NAS.

Le NAS, c’est un gros mot qui signifie Network Attached Storage ou « stockage attaché au réseau ». C’est un boitier dans lequel vous allez coller un ou plusieurs disques durs et qui est connecté à votre réseau local. Voici un schéma qui peut vous expliquer comment ce sera fichu chez vous :

Schéma NAS

Expliquons : le routeur sans fil (ou filaire, peu importe) au centre est votre « box » (freebox, neufbox, orangebox, pastabox, etc.). La box met en communication les éléments entre eux et leur offre l’accès à Internet. Ici, le réseau local comporte 2 NAS, un PC, une caméra « IP », un télé « connectée »  et une chaîne hi-fi.

Les NAS sont capables de partager leurs données de façons diverses. La plus simple reste le partage de fichiers en réseau qui le fait apparaître comme un disque supplémentaire dans votre explorateur. Voilà un accès facile qui peut aussi se faire depuis plusieurs PC simultanément.

Dans le schéma, les NAS sont des DS 109 j de Synology. J’aime bien cette marque qui propose des produits riches en fonctionnalités, mais les 109j ne comportent qu’un seul emplacement pour disque dur. Ici, nous souhaiterions faire du mirroring (ou Raid 1) , c’est à dire mettre deux disques dur et y copier exactement les mêmes données. Le mirroring est transparent et un seul disque vous est présenté à vous, utilisateur. Le gros avantage, vous vous en doutez, c’est que lorsqu’un disque claque, il suffit de le remplacer. Et un disque c’est mécanique, donc ça finit fatalement par rendre l’âme.

Si vous n’avez rien compris, ce n’est pas bien grave. Retenez qu’un NAS permet à tous les ordinateurs de la maison d’accéder au disque et que les données sont dupliquées de façon à limiter (considérablement) les risques de pertes. Vous devez maintenant faire un choix en vous posant cette question : mes données sont elles suffisamment précieuses pour les sauvegarder ?

Si oui, vous pouvez vous astreindre à effectuer des sauvegardes manuelles ou automatisées de votre PC sur un disque externe USB, ou tout simplement acheter un NAS. Dans les deux cas, ça évitera au cousin de rassembler les morceaux de vos données. Par contre, il sera ravi de vous installer le NAS, sachant que c’est un investissement pour l’avenir.

Parlons pognon à présent. Aujourd’hui, Synology propose des NAS proposant le mirroring à partir de 180€ avec le DS212J. Il vous faudra ensuite acheter deux disques à 140€ les 2x1To. Soit une note de 320€.

DS212J

DS212J

Vous savez maintenant, vous connaissez le prix pour avoir un minimum de garantie quant à la conservation de vos données à long terme. Alors, on choisit quoi ?

Spi

Tombé de l'arbre de l'évolution, tente vainement de rattraper son retard. Se rassure en surfant sur les skyblogs.

Commentaires FaceBook

commentaires

9 Responses to Tu veux garder tes données ? Achète un NAS !

  1. jefflec dit :

    Mon pauv’ garçon, dépenser 50 € pour un truc « qui n’apporte rien », c’est déjà chose difficile pour quelqu’un qui n’y connait rien, mais alors, 180 € pour une nasse qu’ils ne sauront, de toute manière pas configurer, tu es plus qu’optimiste 🙂
    Bref, bien que ton conseil soit bon, j’ai bien peur que personne ne le suive… 🙁

    • Spi dit :

      Il y a d’autres alternatives moins chères.
      Il n’y a pas si longtemps, j’ai monté un PC d’entrée de gamme destiné à surfer et à stocker des photos. Au début, j’ai voulu monter un Raid 1 dessus, mais en fin de compte, j’ai simplement programmé une sauvegarde des photos sur le second. Résultat : le disque principal a crâmé, les photos sont sauves grâce à un bête xcopy. Bilan : 70€ investis dans un disque supplémentaire et des centaines de photos récupérées.

      Je pensais au NAS parce qu’il propose en plus plein d’options sympathoches et décentralise un peu les données.

  2. Rak dit :

    Il a écrit ça après s’être encore fait harceler.
    Mais en fait il aime se faire emmerder.
    D’ailleurs j’ai besoin de ton aide, mon disque dur fait « clikclickclikclick » et fait disparaitre les photos des 3 ans de kaka.
    Tu peux réparer ? Après tout, l’informaticien est magicien, c’est bien connu !

    • Spi dit :

      Ma SMitude a ses limites.
      T’es pas censée être informaticienne, toi ? Dé***de-toi 😉
      Bise à Kaka.

      • Rak dit :

        Kaka n’existe pas, en fait c’était juste pour te faire chier.
        Le seul truefact ici c’est le bruit du disque, y’a qques années ça a fini en *pet* et pouf, fini le disque (gratz les bulles fondues sur les circuits d’ailleurs, c’était fun !)

  3. Rak dit :

    Pas spécialement,
    Mais c’est ce jour là que j’ai découvert que la ventilation d’un boitier dans une pièce mal climatisée c’était pas une option

  4. Rak dit :

    C’etait un pc chinois, c’est pour ça.
    Remarque je continue à acheter à montgallet, j’ai pas du retenir la leçon :p

Laisser un commentaire