Fallait-il […] dans Game of Thrones S05E09 ?

Shireen burning Game of Thrones S05E09

Chers amis, je vous invite à ne pas lire ce petit article si vous n’avez pas vu l’épisode 9 de la saison 5 de Game of Thrones car je vais spoiler votre maman grave (oui, j’ai fait « jeune » en troisième langue). J’espère que vous appréciez les précautions que je prends moi (coucou le Huffpost), pour ne pas vous dévoiler l’intrigue.

Si vous êtes éligible, cliquez sur « Lire la suite ».

Fallait-il brûler une enfant dans Game of Thrones ?

La réponse est oui ! Oui pour tellement de raisons…

Tout d’abord une qui m’est toute personnelle : je me délecte à imaginer les gens biens voir la scène et s’effondrer d’horreur. Mais ça c’est mon côté sadique, j’admets que votre souffrance me fait plaisir. 🙂

Ensuite, une meilleure raison est qu’il est extrêmement rare de voir ce genre de choses aux Etats-Unis. Les séries (comme les films) doivent avant tout satisfaire un large public et pour y parvenir, les réalisateurs sont prêts à faire des concessions importantes, même si elles mènent à modifier l’histoire.

Si vous voulez un exemple, je peux vous parler du débat « Han shot first » qui anime la communauté Star Wars. Souvenez-vous de l’épisode IV : Han Solo discute avec Greedo, un chasseur de primes qui a pour mission de le ramener à Jabba le Hutt afin qu’il paye ses dettes. Dans la version originale, Han tire par dessous la table et descend Greedo, car Han c’est un bad boy. Dans la réédition de 1997, Greedo tire en premier et Han est alors en légitime défense. Pourquoi ? Très probablement parce que les mœurs ont évolué et le public ne supporte plus la violence gratuite (enfin, un certain public de niaiseux). Je pense personnellement que ce choix de Lucas a été fait pour rendre Solo plus propre sur lui, mais quoi qu’il en soit, altérer une histoire pour dans le but d’engranger plus de pépètes est un choix discutable. 🙁

Et ces pratiques se poursuivent aujourd’hui. Pour plaire au public, les block-busters utilisent toujours les mêmes « bonnes pratiques » bien éprouvées. Ca me fait mal de dire ça, mais si vous mettez Avengers, Transformers ou Die Hard côte à côte, vous trouverez des similarités dans la réalisation :

  • les héros sont blessés mais à aucun moment on ne s’inquiète car ils guérissent en 10 minutes (« un arrêt cardiaque ? Ce n’est rien, regardez moi faire le karaté ! » J.-C. Van Damme),
  • tout héros couvert de sang fait des blagues pour détendre l’atmosphère (« Yeepeekaï, pauv’con », N. Sarkozy)
  • les méchants expliquent toujours leur plan alors qu’il n’est pas encore exécuté (sauf dans watchmen), (« Voyez-vous monsieur Bond, voici une présentation PowerPoint de notre plan d’invasion. Mais pour vous torturer, elle sera… en Comics Sans MS ! »)
  • il y a souvent un faire-valoir teubé (Shia Labeouf, C3PO, un jeune pirate, Jar-Jar Binks, Paul Prébois…)
  • etc.

Parfois, les films suivent carrément des fils scénaristiques qui ont fait leurs preuves. Un héros isolé se révèle, accomplie une prouesse, chante un truc et trouve l’âme sœur au passage. Disney est maître dans cet art et va même plus loin que conserver la trame globale : ils recyclent aussi des scènes d’animation.

Martin

« A chaque fois que quelqu’un me demande dans combien de temps sort le prochain livre, je tue un Stark ! »

Bref, tout ça pour dire que si l’on laisse le choix aux producteurs américains, il faudra plaire à un maximum de monde et aseptiser pour les culs bénis, tout ça dans un but légèrement capitaliste. Dieux merci, les meilleurs films sont souvent adaptés de livres et il est difficile de plier le scénario d’une oeuvre connue aux exigences des comptables. Ainsi, The Game of Thrones échappe un peu à l’influence des studios de production et conserve ce qui fait son originalité : seins, complots, trahisons, batailles épiques, seins, fantasy, dragons… Heureusement qu’il y a tout ça (car sinon ce serait juste Côte Ouest), heureusement que cette série peut nous surprendre ! A la fin de le première saison, qui n’a pas attendu les ongles enfoncés dans le canapé que quelqu’un vienne sauver Ned Stark de la décapitation ? Qui n’est pas resté bouche bée devant le combat entre la Montagne et Oberyn (Appelé aussi : « Tu m’vois, tu m’vois plus ! ») ? Allons allons, si vous avez survécu à ça, ce n’est pas un kebab de petite fille (moche en plus) qui va vous empêcher de voir la suite. Car au fond vous êtes comme moi, vous êtes mauvais et vous voulez voir la suite à tous prix ! 😉

Spi

Tombé de l'arbre de l'évolution, tente vainement de rattraper son retard. Se rassure en surfant sur les skyblogs.

Les derniers articles par Spi (tout voir)

Commentaires FaceBook

commentaires

One Response to Fallait-il […] dans Game of Thrones S05E09 ?

  1. Spi dit :

    Stannis, what have you done…
    http://9gag.com/gag/aQnqLPz

Laisser un commentaire