J’ai trouvé pour vous le meilleur anti-virus (et vous le connaissez)

Lorsque l’on bosse dans l’informatique, on nous demande fatalement un paquet de fois quel est le meilleur antivirus pour surfer en toute sécurité. Mais ce que l’on nous demande encore plus souvent, c’est de déverminer le PC qui s’est éteint dans un râle d’agonie après avoir affiché un pénis en plein écran, traumatisant au passage Jean-Rudy qui jouait tranquillement à LoL

Des solutions pour se préserver

Ici, vous auriez pu vous éviter de coûteuses séances de rééducation de votre rejeton en étant pro-actifs. Vous aviez en effet au moins deux choix :

  • Installer un bon antivirus bien gras qui cumule les fonctions de firewall, détecteur de malware, sauvegarde, anonymiseur, désenvoûtement, chiffrement des données, anti-spam, alarme incendie, etc. Ce dernier vous rappelant chaque année de cracher au bassinet, généralement après une période d’essai gratuite dont vous n’aviez même pas connaissance.
    Vous serez ravis d’apprendre que ce type de logiciel est généralement pré-installé sur toute nouvelle machine de marque. L’effet attendu par l’éditeur est que, pris de panique à la fin de l’évaluation, vous préférerez payer plutôt que de chercher une alternative.
  • Installer un antivirus gratos light et recourir à « ma » méthode qui est bien plus efficace que Kaspersky, Norton, McAfee et consort.

Là vous me voyez arriver comme un arracheur de dent avec des gros sabots. Mais non, je ne vais pas vous vendre un élixir magique hors de prix. Je vais simplement vous parler de bon sens…

Votre antivirus n’est pas infaillible

Sachez, jeune gredin, que votre antivirus doit être le dernier rempart protégeant votre intimité : vous ne devez pas vous reposer entièrement sur lui. Ce n’est pas parce que vous êtes vacciné contre le tétanos que vous allez vous râper la gueule contre une grille en fer rouillé, n’est-ce pas ? Bien, là aussi le mieux est d’apprendre à éviter les situations à risque. Je vous propose donc de passer rapidement en revue quelques bonnes pratiques à portée de Mme Michu. Ce sont quelques conseils prodigués par tous les sites causant sécurité que vous avez tout intérêt à suivre pour conserver un PC en bonne santé car je le rappelle : le maillon le plus faible en sécurité informatique, c’est l’Homme, c’est vous.

Alors, voyons voir ce que vous pouvez faire pour limiter les risques.

Vos mots de passe :

Fini « loulou59 ». Choisissez vos mots de passe de façon à ce qu’ils soient suffisamment longs, sans y mettre de mots existants. Vous pouvez par exemple choisir les initiales d’une phrase, comme : « Ce matin les trois petits chiens de Jeanne ont rongé pour cinq dollars de tibia à l’ananas »   : « cml3pcdJorp5$dtàla ».

Il est recommandé d’utiliser un mot de passe par application, mais ça peut s’avérer fastidieux à gérer. Utilisez au moins un mot de passe différent pour les services sensibles (banque et sites de paiement en ligne notamment)

Au minimum : pas de mot de passe inférieur à 12 caractères, pas de mots du dictionnaire.

Surfez (parfois) en toute confiance

Ayez confiannnce.

Ayez confiannnce.

1. Un site marchand, c’est comme un magasin. Si vous en avez entendu parler à la télé ou par vos amis, il y a de fortes chances qu’il soit net. En revanche, méfiez-vous de tout ce qui est pirate et porno (j’espère que vous n’aurez jamais à retirer 34 dialers de cul chez votre voisin et sosie de Patrick Dills) car c’est là que pullulent les arnaques et malware.

2. D’une manière générale, il est toujours mieux de télécharger une application directement sur le site de l’éditeur. Un logiciel coûtant 3000€ proposé gratuitement en torrent, n’est pas une bonne affaire : il peut contenir un bel élevage de saloperies.

Cadenas HTTPS3. Si vous devez saisir des données sensibles (numéro de carte bleue, etc.), assurez-vous que le site est « net ». Un cadenas indique que votre connexion est sécurisée et que l’identité du site a été vérifiée. Votre navigateur vous indiquera si le site n’est pas certifié.

Trop beau pour être vrai ?

Non, cette Bimbo à moitié nue n’est pas en conférence live avec vous. Non, elle n’a pas surkiffé cette acné qui vous donne 20 ans de moins. Non, non et non. Si l’on vous annonce que vous avez gagné au loto, que vous êtes le millionième visiteur, que vous avez hérité d’un dictateur d’Afrique noire, que vous allez gagner 300€ par jour à la bourse, ce n’est jamais vrai. Et vous aurez l’air bien fin lorsque vous confierez votre naïveté à un officier de police.

A la pèche aux glands : le phishing

phishing

« Est-ce que c’est du phishing, ou bien le service informatique qui envoie des e-mails depuis le Zimbabwé ? »

Si vous êtes du genre à laisser votre adresse e-mail partout, vous allez être enquiquinés par plein de malotrus. Il est bon d’avoir une adresse e-mail que vous conservez pour vos proches, par exemple « toto@northgate.fr » et une « spam.toto@northgate.fr » que vous pourrez jeter en pâture aux sites commerciaux. Ainsi, vous vous coltinerez moins de courrier indésirable et vous pourrez trier plus facilement le bon grain de l’ivraie.

Malgré cela, vous n’êtes pas à l’abris de recevoir un message vous mettant en demeure de « régulariser votre situation » à coup de carte bleue. Ne vous inquiétez pas, si quelqu’un veut que vous régularisiez quelque chose, il vous en fera la demande par recommandé.

Si quand bien même vous décidez de suivre un lien tordu, regardez toujours l’adresse dans la barre de votre navigateur. Sachez que seuls les deux derniers éléments du domaine sont importants. Si un mail vous envoie sur http://bnp.chorizo.gb/mapage.html, c’est louche. Par contre, https://www.secure.bnpparibas.net/mapage.html, c’est sûr parce que :

  • bnpparibas.net est un domaine connu
  • le « s » à la fin de http signifie que votre liaison est cryptée.
  • le cadenas indique que l’identité du site est validée

Notez que vous pouvez recevoir des messages suspects d’amis qui auront eux-même été infectés. Le virus se fera un plaisir d’utiliser les adresses e-mail qu’il trouvera pour se diffuser.

Sauvegardez

Fatalement, si vous avez ignoré les règles ci-dessus, vous vous êtes choppé une saleté (et votre compte en banque a été vidé). Si vous assumez de laisser votre PC à portée du premier violeur venu, pensez au-moins à effectuer des sauvegardes. Lorsque vous stockez des éléments uniques comme des photos de vacances, copiez les quelque part. Aujourd’hui, le plus simple est de faire l’acquisition d’un beau disque dur externe sur lequel vous stockerez une copie de tout ce que vous ne pouvez pas récupérer ailleurs.

Ne soyez pas vous-même un petit tarba

La Netiquette a été oubliée avec la popularisation d’Internet dans les années 2000. Il s’agit pourtant de bêtes règles de savoir vivre sur le Net. Par exemple, ne faites pas suivre les messages inutiles comme : « Le petit Joey a la lèpre et c’est dommage. Si vous aussi vous n’aimez pas la lèpre, faites suivre ce message. » Si vous ou vos contacts ne pouvez rien faire de concret pour Joey, inutile de faire suivre. Ca vaut aussi pour les partages Facebook.

Voilà

Voilà, vous êtes peut-être devenu un rempart bien plus efficace que le meilleur antivirus. Merci qui ?

Merci Internet. 🙂 Le but de cet article est (outre de vous insulter gratuitement), de mettre en avant qu’avant les antivirus, ce sont vos comportements qui vont sécuriser vos données. Heureusement, on commence à aborder le sujet dans les écoles, mais vous êtes encore trop nombreux à vous reposer sur des logiciels qui sont tous faillibles. Et ça serait bien d’en prendre conscience.

Si vous avez des questions : Internet, ou les commentaires dans la mesure de mes moyens. 🙂

++ 🙂

Spi

Tombé de l'arbre de l'évolution, tente vainement de rattraper son retard. Se rassure en surfant sur les skyblogs.

Commentaires FaceBook

commentaires

3 Responses to J’ai trouvé pour vous le meilleur anti-virus (et vous le connaissez)

  1. Rak dit :

    Quelle déception !
    Tu as oublié en plus du gamin lépreux de mentionner les chaines de mail vaudou type :
    Si tu n’envoie pas ce message à 10 personnes, un dinosaure à deux têtes viendra pendant la nuit manger tous tes slips »

  2. campagnarde dit :

    Tu donnes des règles de bon sens, mais quand je dis tout ça à mes collègues, impossible de leur faire changer leurs (mauvaises) habitudes. Est-ce de la naïveté ou simplement de la bêtise ?

Laisser un commentaire