Tag Archives: Hunger Games

HUNGER GAMES : La Révolte – Partie 2 Teaser VOST

Un premier teaser pour la deuxième partie de Hunger Games 3 partie 2. Comme d’hab lors du premier aperçu, pas grand chose à se mettre sous la dent. Attendons le vrai trailer.

Sortie prévue le 18 novembre 2015.

J’ai vu : Hunger Games 3 – Partie 1

Et j’ai surkiffé ! 😉 Cette fois, plus de jeux de la faim, plus de tribus, Hunger Games est devenu un jeu politique oppressant entre le Capitole et le District 13 qui mène la révolte. Superbe ambiance, une Jennifer Lawrence excellente et même si le thème du film a changé, il reste toujours aussi divertissant ! De l’action, du suspense et en plus ça titille notre côté révolutionnaire au point que la Thaïlande s’en méfie. J’aime. 🙂

Katniss, sauvée des jeux de l’expiation se réveille au district 13 mais son compagnon Peeta et d’autres tribus sont prisonniers du Capitole. Le président Coin, chef de district mène la résistance et lui propose de devenir le symbole de la lutte. Elle guidera alors les autres districts et tentera de sauver ses compagnons. La révolte commence.

C’est marrant, vous me direz si vous aussi vous trouvez que les décors ont un petit goût de Zion dans Matrix Revolution.

Si vous l’avez déjà vu, retrouvez la chanson de Katniss : L’arbre du pendu

Pour afficher les paroles, cliquez ici.

Hunger Games : La révolte (partie 1) – Bande annonce

Voici la bande annonce du prochain Hunger Games. Alors, impatients ? 😉

Bande annonce en version française :

Bande annonce en version originale :

Le Passeur – Bande annonce (VF)

Voici la bande annonce du Passeur (The Giver). Il s’agit d’un film de science-fiction inspiré du livre du même nom dont le scénario met en scène un jeune qui découvre que son monde post-apocalyptique n’est pas ce qu’il semble être. S’ensuivra la découverte de la vérité et tout ce qui va avec. Ca devrait nous rappeler Hunger Games et Divergent (et on a l’impression que c’est le film de trop), mais ça peut être sympa alors je dépoussière un peu la bande annonce. 🙂

Dans le futur, les émotions ont été supprimées grâce à l’effacement de toute trace d’histoire. Tous les individus sont formatés pour se comporter de façon préétablie. Le Passeur est la seule personne qui peut se souvenir du passé, en cas de nécessité. Le jeune Jonas, 16 ans, est choisi pour être le nouveau Passeur…

Bande annonce VF : 

Bande annonce #1 VO : 

Sortie le 29 octobre 2014.

J’ai vu Hunger Games 2 : l’embrasement

Je crois que la dernière fois que j’ai parlé d’un film c’était Oblivion, une nième ôde à Tom Cruise. Ce qu’il peut être détestable ce garçon… Après avoir détruit l’équipe Mission : Impossible pour en devenir l’unique héros, il a continué de nous gaver avec Jack Reacher, le clodo solitaire et il va sans doute encore nous éclabousser de son aura pendant quelques années. Ajoutez à ça que c’est un demeuré scientologue et je pense qu’on a là un bon acteur dont les films nous apportent notre dose quotidienne en légume et navets (mangerbouger.com). Il vous reste un peu d’aura, là…

Mais bref, je m’égare déjà alors que je voulais vous causer des jeux de la faim 2. Humhum, Ce weekend, je suis donc allé voir la suite des Hunger Games ! Katniss Everdeen et Peeta Mellark étant sortis victorieux des 74èmes jeux, ils sont maintenant contraints de faire ce que l’on attend d’une dauphine de Miss France, à savoir se taper des buffets campagnards et aller se faire vomir dans un coin. Malheureusement, la vie n’est pas rose car Katniss qui incarne malgré elle l’espoir de jours meilleurs, attise un vent de rébellion au sein des districts et atterrit directement dans la ligne de mire du président Snow.

On m’avait dit que le deuxième tome serait mieux que le premier mais je n’y croyais pas vraiment. A l’évidence; c’était un tort car je n’ai pas vu passer les 2h30 de film. On accompagne volontiers Katniss à travers son calvaire émouvant et la pseudo histoire d’amour reste au second plan (haters de Twilight, tout va bien). Franchement, si vous avez aimé le premier, vous kifferez votre mémé avec le second, foncez ! Foncez, j’vous dit !

La bande annonce ne défleure pas trop l’histoire :