Peut-on aller trop loin par amour ?

Aujourd’hui, je voudrais faire un peu de prévention sur un thème trop souvent négligé : l’amour. Non, non, je ne vais pas vous parler de préservatif où autre protection contre les MST et les enfants, mais je voudrais juste vous demander d’accepter vos limites physiques. Car il ne faut jamais, au grand jamais se surestimer ! J’en ai pour preuve cette séance à la Fistinière, poétiquement baptisée fist & chips.

Je suis certain que malgré un niveau de lubricité indécent parmi les internautes, vous n’avez jamais entendu parler de la position « le Ying et le yang ». Grand bien vous en fasse, vous avez été préservés. Mais j’entends bien mettre fin à votre innocence dés maintenant.

Sachez qu’en ces temps de solitude et d’isolement, certaines associations entendent prouver que le contact humain n’est pas mort. C’est le cas de la Fistinière, maison coquine s’il en est, qui a organisé cette fameuse soirée fist & chips (dont je ne me lasse pas de répéter le nom). Le but de certains protagonistes y a été de réaliser une position mythique, irréalisable jusqu’ici. Malheureusement, le simple mortel a ses limites car vouloir entrer dans un camarade la tête la première n’était pas prévu dans le cahier des charges du corps humain.

Lire : Deux morts lors d’une soirée fist & chips

Dans un registre moins extrême (quoi que non, finalement pas), c’est lors d’une gigantesque fête que 7 personnes âgées se sont éteintes (plus ou moins) paisiblement. « 50 nuances de Carolos » c’est ainsi que s’appelait cet épanouissant rendez-vous au cours duquel 200 petits vieux se sont enfilés gaiement pendant toute une nuit. Tout a commencé à déraper lorsqu’à 35 sur Jocelyna, les vénérables vieillards ont commencé à montrer des signes de faiblesse, puis à tomber comme des mouches.

Lire : Une partouze du 3eme age se finit par 7 morts !

Vous voici donc mis en garde, comme l’alcool sachez connaître vos limites. Emportez toujours des instruments de mesure et vérifiez régulièrement votre cardio.

Bon, j’admets, je pense que Nordpresse.be est un nouveau Gorafi Belge. Mais admettez qu’au fond de vous, vous y avez cru. 😛
Merci à qui de droit pour les liens. 😉
L’illustration est issus de Wikipedia Commons par Ian MacKenzie.

Spi

Tombé de l'arbre de l'évolution, tente vainement de rattraper son retard. Se rassure en surfant sur les skyblogs.

Commentaires FaceBook

commentaires

3 Responses to Peut-on aller trop loin par amour ?

  1. erwan421 dit :

    Le but de certains protagonisteS [/grammarnazi]

Laisser un commentaire