Le discours inspirant de Charlie Chaplin en 1940

En 1940, Charlie Chaplin réalisa un film inspiré par la première guerre mondiale qui fut un immense succès et inspira des milliers d’américains. Vous le connaissez au moins de nom, c’est Le Dictateur. Lors de la scène finale, Chaplin barbier de son état, est confondu avec le Dictateur. On attend de lui un discours qui doit fédérer les troupes fascistes, mais c’est un tout autre speech que va improviser l’homme. A l’origine, le discours se fait sans musique de fond mais les auteurs ont intégré Time de Hans Zimmer (Inception) qui ajoute encore un peu de solonellité au moment. Je vous laisse apprécier. 🙂

Version originale (que je vous conseille) :

Comme quoi certaines choses ne vieillissent pas. Il y a sans doute là de quoi s’inspirer pour qui voudrait aller mener une guerre stupide, pour des motifs religieux par exemple.  😉

Affichez l’article entier pour voir la vidéo en VF.

Et sinon, voici la version française qui forcément, perd de sa superbe : 😉

Commentaires FaceBook

commentaires

Spi

Tombé de l'arbre de l'évolution, tente vainement de rattraper son retard. Se rassure en surfant sur les skyblogs.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.