Ma formation, petit moment de (non) vie.

Vous aussi vous avez déjà eu droit à des formations relous et inutiles ? En ce qui me concerne, c’était sur un sujet qui pouvait m’être expliqué en 1h et je me suis ennuyé pendant une journée et demie. Mais comme il faut toujours savoir transformer une mauvaise expérience en quelque chose de profitable, je me suis dit que mon calvaire pouvait vous amuser. Voici donc le rapport très officiel que j’ai communiqué à ma responsable (les noms ont bien sûr été changés et les notes amputées de passages trop « parlants »). […]

  • 12h27 je suis dans le ventre du diable. J’ai eu l’espoir que la fille de l’accueil ne trouve pas mon badge, perdu. Le déjeuner n’a pas commencé. J’ai faim.
  • 12h40 seul à ma table, je ne connais personne. Ah ! Je fais pitié : je suis invité à la table de Mme D’aucy et je prends des petits pois par pure provocation.
  • 14h00 speech de la directrice de la communication qui commence fort : « L’ancien intranet est mauvais. » Et **** **** dans *** **** !?
  • 14h27 « l’Intranet n’est plus là pour de l’archivage. Il est là pour poster des news : ce n’est pas (plus) une GED. » Ce n’est plus vraiment un Intranet quoi, on est d’accord ?
  • Nouveau mot : propoliminaire. Je soupçonne un vol de syllabes. (j’apprends que le mot « liminaire » existe, pardon pour mon inculture)
  • Super bingo : une « breaking news » ajoutable par la com’. Un terme que Paté (la chef de la com) utilise pour plein de trucs a priori. Par exemple : « je vais aux toilettes faire un super bingo, ne me dérangez pas, j’en ai pour un moment. »
  • Un expert en UX (expérience utilisateur) dit travailler dans un Hub digital. J’ai envie de le frapper rien que parce qu’il existe.
  • Il parle de « snacking ». C’est une petite consommation de (mal)teasers.
  • « Si votre site n’a pas vocation a faire de l’actualité, il n’a pas vocation à exister » Ben au moins c’est clair. Complètement en adéquation avec le concept d’Intranet, parfait.
  • « Contenu froid et chaud » rien à voir avec le buffet, c’est l’importance de la news.
  • « D’autres lots d’évolutions prévus pour l’Intranet. » Moi chuis pas au courant, mais je peux constater qu’eux, ils « ont effectivement de grandes potentialités d’amélioration ».
  • « C’est beau, ça nous ressemble »… Est-ce que j’ai besoin de commenter ça…
  • 15h30 la formation doit commencer
  • 16h37 y’a toujours plein de trucs qui ne fonctionnent pas. Problème de droits nous dit-on. Enfin, le résultat c’est que l’outil n’est pas crédible.
  • 17h16 encore un truc qui ne marche pas. Effet démo ?
  • Au sujet des exercices, le formateur : « Personne n’a pu aller jusque là ? » Réponse collégiale : « Non ».
  • 17h24 j’apprends que la version en développement a peut être été poussée en prod. Le pire est que : je ne pense pas que ce soit le cas, c’est juste mauvais.
  • 17h45 les modèles de pages non plus ne fonctionnent pas.
  • 17h53 Pas de drag & drop des gadgets. « Mais c’est un produit évolutif. »… Penser à réutiliser cette expression dans mes propres développements :
    – « Bordel, ça a complètement corrompu les données de production !!!
    – Oui, mais c’est un produit évolutif. Il peut faire mieux !
    – Pas sûr… »
  • 18h00 un massacre. Un des démonstrateurs : « ils m’ont dit : ‘demain ça marche !’ Je ne sais pas si c’est une prière ou une menace », « Sans doute les deux » répond l’autre.

Le lendemain : 

  • 8h30 j’arrive. Je dis bonjour et vais aux toilettes pour éviter de parler aux gens. Je corrige mes notes. La formation devrait commencer à 8h45.
  • 8h35 Bon, faut que je sorte des WC, ça va faire louche.
  • 8h37 les formateurs arrivent la peur au ventre. Moi aussi car je réalise qu’il n’y a pas de petit déjeuner.
  • 8h49 la connexion au projecteur ne marche pas.
  • J’apprends que : la création de groupes d’utilisateurs se fait… Auprès de la direction informatique… Je n’ai plus assez de larmes pour pleurer.
  • On crée les éléments de menu en devant spécifier l’URL de la page cible. Je m’irrite un canal lacrymal en pleurant du sable.
  • Hier j’ai demandé un site pour tester. Mireille m’a mis admin mais bon, ça ne suffit pas. Je ne peux pas créer le mien car il faut d’abord que MumApps crée le site Google sur lequel l’appli repose et patati et patata. Ce sera (sans doute) automatisé plus tard (ou probablement pas).
  • Je sens une tension entre Mireille et Gwendoline. Je sens que Mireille est intéressée par des infos sur MumDocs, je me ferme comme une huître à laquelle on présente un citron.
  • 9h27 encore des erreurs… Mais le formateur sifflote en faisant semblant de ne pas les voir.
  • 9h29 Le formateur découvre qu’on peut ajouter une photo. Ou une vidéo… Mais il dit que c’est mieux de mettre une iframe pour la vidéo… C’est aussi sans doute mieux de faire son site complètement en HTML et de l’héberger chez free.
  • 9h33 certains ont encore des réflexes de l’école et lèvent la main avec un « monsieur, monsieur ! ». Le formateur est pourtant un enfant prépubert.
  • 9h34 l’ajout d’une photo a échoué. L’ajout d’une putain de photo a échoué !
  • 9h36 j’aide encore à réparer un PC qui n’a pas de connexion. En même temps, ça passe le temps.
  • 9h42 certains sites des utilisateurs affichent des pages vides. Personne ne sait pourquoi. Une femme menace de partir parce que « c’est lent et ça marche pas ».
  • On ne peut pas supprimer un gadget d’une cellule. Il faut supprimer la cellule (zone) avec tous ses gadgets dedans ! (j’apprendrai plus tard que si, c’est juste le formateur qui savait pas comment)
  • Pas de barre de progression pour l’ajout de vidéo. Ca tombe bien, elle ne s’ajoutera jamais, c’est cohérent.
  • Pour ajouter une vidéo YouTube, la parfaite intégration à Google fait qu’il faut copier l’URL d’embedding depuis la section partage du site YouTube et utiliser une iframe. Même WordPress fait mieux.
  • Evidemment, on ne peut pas afficher la preview d’une photo ou d’une vidéo d’un Google Drive.
  • Ah, en fait on peut pas du tout embedder de vidéo à soi : L’ajout de vidéo semble foirer sur MumSite et on n’a pas les droits pour créer des vidéos sur youtube avec notre compte Google Pro.
  • 10h06 Le site principal est aussi pété et ne charge plus. J’attends la suite des fléaux, probablement une nuée de sauterelles ou une diarrhée.
  • J’ai été médisant, l’accès Youtube va être ouvert en même temps que les accès Google+ d’ici peu.
  • Pas de copier coller depuis Word : il ne conserve pas la mise en forme. N’est-ce pas amusant ?
  • 10h19 Il n’est que 10h et je m’emmerde déjà.
  • 10h28 Je décide de constituer un collier de nouilles.
  • 10h29 Mon projet est abandonné. Je n’ai pas trouvé de nouilles.
  • 10h35 On a oublié la pause de 10h30…
  • 11h23 le site principal est perdu (il affiche « ‘Key’ object has no attribute ‘key' »). Ah, je suis rassuré : tous les sites affichent maintenant ce message.
  • Commentaire pertinent d’une utilisatrice : « Dés qu’on essayer de faire un truc y’a un bug, y’a une erreur »
  • 11h36 D’autres personnes perdent leur accès à leur site.
  • Petite batterie de tests par moi-même. Hormis les bugs, le pire est : les entrées du menu ne sont pas liées aux pages, il faut les ajouter et spécifier les url. Très peu de gadgets disponibles.
  • 14h28 je me suis fait griller par Gwendoline sur Facebook
  • 14h45 J’ai fait le tour des fonctionnalités (et pourtant, je suis allé sur Facebook entre temps !).
  • 15h18 On crée, on crée une page masquée ohé ohé… Je craque…
  • 16h51 le projecteur est définitivement mort. Au moins, lui est dans un monde meilleur.
  • 17h00 Alors que je m’apprêtais à me faufiler vers l’extérieur, la com entre. Le gros barbu grille mon statut Facebook : « Formation, je m’ennuiiiiiiiie ! »
  • 17h16 Gwendoline ne connait pas l’outil car elle ne « s’est pas assise » (comprendre : « chers utilisateurs, venez pas me faire chier avec vos questions »).
  • 17h30 La fin est prévue à 18h, mais j’en peux juste plus. Je m’casse !

Je sais que c’est un peu long, mais comme disent les poules : « quand tu t’emmerdes, tu ponds beaucoup ».

Sorry for the long post, here is a potato

Spi

Tombé de l'arbre de l'évolution, tente vainement de rattraper son retard. Se rassure en surfant sur les skyblogs.

Les derniers articles par Spi (tout voir)

Commentaires FaceBook

commentaires

Laisser un commentaire