Tag Archives: 2014

Un p’tit tour au salon de l’auto 2014

Je ne suis ni un amateur de bolides luxueux, ni un beauf au volant de sa R19 Chamade tunée (avec un becquet en inox), mais je ne suis pas contre un petit salon de l’automobile de temps à autre. Pour ma visite quinquennale, je vous propose un petit compte rendu sans intérêt dans lequel on ne parlera pas technique (promis).

Si vous êtes un homme fortuné, fan de voitures allemandes et hétéro, ce salon est fait pour vous. Attention où vous marchez, il y a des flaques de testostérone et de bave un peu partout. D’ailleurs, pour effacer toute trace de vos sécrétions, de nombreuses petites mains èrent l’oeil morne autour des voitures pour les astiquer et les préserver de vos assauts lubriques. Il y en a même tellement que je pensais qu’il y avait un stand Swiffer dans le salon. (cf. illustration)

Ta taaaaa, ta ta taa ta ta taaaaaa ! Tatata !

Ta taaaaa, ta ta taa ta ta taaaaaa ! Tatata !

L’expo gigantesque présente des voitures de toutes les marques (sauf Lada dont les véhicules sont sûrement restés bloqués au fond d’un ravin polonais). On y voit par exemple comment Rolls Royce a su, grâce à un travail artisanal et acharné, transformer sa Phantom en une savonnette bleu métallisé qui fera fureur les samedis soir lors des soirées mousse. On y voit aussi comment les voitures les plus inaccessibles séduisent les gens qui, le temps d’une minute,  se prennent pour un James Bond au volant de son Aston Martin ou pour un Sami Naceri à bord de sa 406. Mais surtout, on y voit que le fruit de tous les fantasmes ce sont les Porsche, les Audi et autres BMW. Que tu sois un vieux moustachu ou un jeune criminel, tu veux une allemande. Tu es programmé pour ça. Deutsch Qualitäte, quoi, merde. Quoi qu’à côté il y avait pire encore : il était impossible d’approcher les sportives italiennes. Alors nous on a essayé un Stepway de Dacia. Et là forcément, on a des sensations inédites comme celle indescriptible de son doigt qui s’enfonce dans les plastiques du tableau de bord lorsqu’on on pousse un bouton : « Finalement, on va aller voir chez Renault, merci. » On y essayera la nouvelle Twingo dont le moteur est maintenant à l’arrière. Parfait, il reste juste la place de mettre un épagneul, deux plantes ou 4 fœtus. Bref, on sortira juste avec un sac « La twingo c’est trop bat ! »

Plus que les voitures ce que je retiendrai, c’est ce show du stand de Toyota ou deux groupes de filles dansaient sur I Like to move it, move it ! Evidemment, je n’ai pas pu m’empêcher de lâcher un : « Mais, ce ne sont pas les pingouins de Madagascar !? » C’est alors qu’un homme à côté a éclaté de rire et en me serrant la main, il m’a dit : « merci » avant de s’éloigner. J’ai un fan les enfants, j’ai un fan !

On a également croisé Jean-Pierre Castaldi. Ben en vrai, il a un physique de frigidaire… ah ok, on me dit que « rugbyman » est plus approprié. Bon, n’empêche qu’il a une grande bouche.

En résumé, une soirée sympatoche, des voitures, des gens sympas, une crêpe au fromage douteux.


Petit bonus : le stand Booxt une société française établie actuellement dans le Nord qui se lance dans la fabrication de buggies maison et hauts de gamme. Ils sont fort sympathiques et si ça vous intéresse, ils sont à Lens (ou au salon).

Booxt

Monter son PC ? Vous préfèrerez vous rendre au Mordor !

Je voulais minimiser ce moment de fébrilité lorsque j’ai monté mon PC et passer pour un as du montage, mais en réalité c’est toujours un calvaire psychologique. A emboîter autant de composants différents, je me demande chaque fois quelle est la chance pour que tous fonctionnent correctement. Et lorsque c’est le cas, il faut encore espérer que vous ne pétiez rien… A priori, les probabilités sont très bonnes mais ça n’enlève pas cette satanée appréhension. L’épreuve est de passer 1h de démontage / montage avec l’appréhension de l’appui sur le bouton Power au final. Marchera, marchera pas ? La réponse sera binaire. Et pour forcer un peu le destin vers une réponse négative, j’ai fait preuve d’un noobisme à toute épreuve ce soir là.

Like A Boss

J’ai donc monté mon PC vendredi soir et comme toujours, je branche le courant et…. Rien… Comme chaque fois. Au moins, le PC n’est pas mort dans un petit « pouf c’est tout » ou un petit nuage de fumée, c’est déjà ça.

Si vous connaissez la procédure de dépannage, vous allez me plaindre : il faut déconnecter chaque composant un par un avant de trouver où est la panne (le pessimiste en moi ajoutera : si vous la trouvez). Bon, je démonte, je teste tout, rien ne bouge. Je me résous à vérifier ce fucking processeur enfoncé sous un radiateur de 500g, LE truc relou parmi tous.

Ces saletés de « nouveaux » sockets sont vachement plus fragiles que ceux des Pentiums car les pins(1) sont sur la carte mère et non plus sur le proc. L’inventeur de ce truc est dans mon top 10 des pervers. Il y a de quoi s’inquiéter pour votre innocent socket car il faut écraser le processeur dessus avec un levier sur la carte mère. Opération ô combien stressante pour moi qui compatis avec les petites pattes que je sens s’écraser sous la pression. La dernière fois que j’ai ressenti ça, c’est quand j’ai été obligé de casser un oeuf, brrr ! Après avoir retiré le radiateur, je m’aperçois que j’ai des pattes un peu tordues(2) . Je les redresse patiemment avec une aiguille, perdant 2 dixèmes à chaque oeil. C’est ma dernière chance.

You Didn't Say The Magic WordJe branche, me disant (défaitiste que je suis) qu’heureusement, j’ai un magasin de PC à 50m et que je vais leur claquer le bébé dans les bras (ma mutuelle couvrira peut-être les frais). Mais ! Vous vous souvenez de Jurrassik Park, lorsqu’ils relancent le système ? Avec le gros qui dit « Ha ha ha ! Vous n’avez pas dit le mot magique ! ». Et bien quand ils relancent leur machin, dans toute la salle informatique, il y a juste un petit curseur qui clignote sur un PC, indiquant que le système vit ! Et bien, pour moi c’est un peu comme ça que ça s’est passé, le déchiquetage par les raptors en moins.

Alors que la carte mère reste dans le noir, sans aucune diode allumée, un petit ventilo asthmatique se met à tourner tout au fond du casier. Espoir ! Du coup, j’y suis allé à tâtons, une petite voix me chuchotant : « Allez, va prendre un bon chocolat chaud, détend toi, tu vas faire des bêtises sinon », pendant qu’une autre me hurle : « Nan mais vas-y tarlouse, t’es presque au bout ! D’façon tu veux savoir si ça va marcher ! ». Bien sûr, j’ai écouté la deuxième et j’ai réussi à brancher les deux câbles d’alimentation de la carte graphique d’une façon assez exotique. Le premier était branché sur l’alimentation et le second… sur l’alimentation… Heureusement que je n’ai pas démarré le bouzin à ce moment là.

Après un moment, je ne m’en sors pas trop mal et je vois le bout du tunnel. Je veux brancher clavier, souris et écran et je m’aperçois que… j’ai un clavier ps/2… Un truc qu’utilisait Lucy en son temps… Heureusement, il reste un port ps/2 sur la carte mère, UN ! Bon, ça démarre. Je tente de brancher les deux disques (le vieux et le nouveau SSD) et là vous allez rire. La machine se lance et trouve le Windows 8 de la précédente config sur le vieux disque. Tiens, je vais le laisser booter et me faire un bel écran bleu… Et ben vous savez quoi ? Ce petit con a réussi à booter ! Je tape les lignes de cet article avec mon ancien Windows 8 ! Well played Crosoft !

Bon, par contre, il faut réactiver la licence et, évidemment, la clé de mon Windows à 30€ ne marche pas. Heureusement, j’en ai une autre, une vraie, une velue qui coûte. Voilà, ça c’est fait. Mais du coup, j’aimerais basculer mon Windows sur le SSD et je doute qu’il ait assez évolué pour qu’un copier coller fonctionne. Et bien pourtant… En parcourant le web, je vois qu’il existe plusieurs moyens de migrer son Windows d’un HDD vers un SDD. L’un manuel et l’autre Automatisé. Mais là, franchement, je suis fatigué alors je prends la solution de facilité. J’ai chopé Paragon Migrate OS to SDD à 15€ et effectué la migration en une petite heure. Le soft est très simple (mais en anglais). Ca a marché nickel et ce serait même merveilleux si je n’avais pas découvert samedi matin que Samsung semble proposer un outil de migration sur le CD de ses Evo 840…

Config 2014

Petit bilan :

  • Du sang (si si, je me suis coupé),
  • des larmes,
  • de la peur,
  • du suspense,
  • de l’horreur,
  • de l’espoir,
  • de la joie,
  • de la surprise,
  • du noobisme à ne plus savoir qu’en faire,
  • un PC qui marche avec le même OS que sur l’ancien PC et les applis qui fonctionnent.

Voilà, maintenant je vais m’installer les jeux les plus gourmands de la terre. Mode autiste jusque lundi !
A dans 5 ans pour une nouvelle config !

—————————————————————————–

1 : ici, les petites pattes métalliques qui font la connexion entre la carte mère et le processeur.
2 : Comme Jimmy :
Jimmy

Config janvier 2014 : il est temps de se remonter un PC !

Il est temps ! Après 5 ans de bons et loyaux services, je vais désosser mon PC et mettre à jour… quasiment tout. C’est l’occasion de voir ce qui a changé entre janvier 2008 et octobre 2013. La transfiguration étant prévue en fin d’année, les spécifications vont changer mais le plus intéressant est ici de comparer les valeurs des benchmarks des processeurs et cartes graphiques. J’ai mis l’ancien bench, le nouveau, et mon idéal trop cher. C’est assez impressionnant !

Comment ça, y’a que moi qui kiffe ce tableau ? Mais je vous emm… !

Matériel Janvier 2014
(prévue)
Janvier 2014
(définitive)
Janvier 2008
Processeur Intel Core I5 4670K Intel Core I7 4770K  Intel Core 2 Duo E6850 1
Mémoire vive G.Skill PC12800
16Go DDR3 (2x8Go)
G.Skill PC19200
16Go DDR3 (2x8Go)
G.Skill PC6400
4Go DDR2 PK (2x2Go)
Disque dur Seagate Barracuda 2 To
Intel 335 240Go
Samsung Serie 840 EVO – 500 Go Seagate Barracuda 500Go
Carte graphique GeForce GTX 770 GeForce GTX 780 GeForce 8800 GTS 512 2
Carte mère MSI Z87-G41 Gigabyte GA-Z87X-D3H Gigabyte GA-P35C-DS3R
Ventirad R Noctua NH-U12S Noctua NH-U12P
Alimentation R Seasonic Platinum Modulaire 660W Cooler Master Real Power M620
Ecran Iiyama Prolite E2480HS-B1 24 pouces Aucun SyncMaster 2232BW 22 pouces
Lecteur BluRay / Graveur DVD R R BluRay LG
Graveur DVD Plextor
Souris Razer Taipan Razer Taipan Microsoft Habu
Clavier R R Logitech
Boitier R R Cosmos 1000

R signifie « recyclé ». Car l’ancienne configuration devrait encore être compatible avec la nouvelle sur certains éléments. Il faut que je m’en assure pour éviter toute surprise.

1. Comparaison des benchs PassMark :

  • E6850 : 1984
  • 4670K : 7551
  • 4770K : 10120

2. Comparaison des benchs Passmark G3D :

  • GeForce 8800 GTS 512 : 849
  • GeForce GTX 770 : 6274
  • GeForce GTX 780 : 7957
  • GeForce GTX Titan : 8089

L’ancienne configuration peut être trouvée sur l’ancien blog. Espérons que ce sera plus simple qu’à l’époque :

Le Jefflec et moi même venons de nous refaire une petite config.
Futurs cambrioleurs voici ce que vous allez pouvoir tenter de voler (je vous conseille celle de Jeff car sa tour ne pèse pas 20 Kg ^^).

On a galéré comme des malades. Jeff a troué sa tour à la perceuse, je me suis planté de carte graphique à la commande, l’enfer. Et comme chaque fois, vous montez fébrilement votre machine en découvrant qu’il s’en est passé des choses en 5 ans, depuis que vous aviez monté votre dernier P4. Le moment tant attendu, vous allez brancher le PC, vous appuyez sur ON et… un éclair bleuté, tout s’arrète. AAAAH ! Horreur ! La carte mère est grill…. Ah non, j’ai juste éteint l’alim au lieu de la laisser allumée. Youpi !

Article original du 3 octobre 2013, actualisé avec la colonne de la config commandée le 5 janvier 2014.

Home sweet home (le blog a changé de serveur)

Le blog a été fraîchement migré, soyez donc les bienvenus !

Mais n’oubliez pas vos patins pour ne pas rayer le parquet !

Peu de changements pour vous, mais plus pour moi :

  • un nouveau serveur
  • un nouveau système de commentaires
  • une mise à jour en version 3.8 de WordPress
  • un changement d’adresse de northgate.fr en blog.northgate.fr
  • de nouvelles ambitions pour le serveur qui va héberger d’autres blogs et outils

J’espère que 2014 va être chouette sur le sujet.

Have fun !
Spi.

The Hobbit : les consignes de bord (VO)

Je comprends que le titre de cet article puisse vous laisser perplexe. Ca ne va pas s’arranger quand je vais vous dire qu’il s’agit d’une vidéo réalisée par Air New Zealand qui indique les consignes de sécurité à bord de leurs Boeing 777. A ce stade, vous devriez vous dire : « WTF !? Pourquoi il nous bassine avec ça ? ».

Vous allez comprendre. La Nouvelle Zélande est la patrie des Hobbits (ou au moins, c’est là que les décors de la Comté ont été créés) et la compagnie aérienne en joue magnifiquement avec une petite vidéo qui fait la promotion du film Le Hobbit qui sortira le 12 décembre 2012. Voilà de quoi avoir enfin envie de suivre avec attention les consignes de sécurité. J’adhère. 🙂

Aurez-vous noté la courte apparition de Peter Jackson ?

Edition du 23/10/2014 : Ajout de la version encore plus épique de 2014. Qui a envie d’aller en Nouvelle Zélande maintenant ? Ca pourrait presque me faire oublier que je vol dans une boite de conserve construite sur appel d’offre pendant 8h. Ah non, je pense que je finirai quand même en position fœtale.
Notez que le prochain épisode du Hobbit (la Bataille des Cinq Armées) sortira le 10 décembre 2014.

Allez, en guest stars : (Sir) Peter Jackson (le réalisateur) et Elijah Wood (Frodon) :