Rejoignez-nous pour interdire la critique de notre foi !

Chers amis, je poste cet article en solidarité avec tous ces pauvres croyants dont on a honteusement dessiné le prophète, mais aussi avec ceux que l’on a dessiné en pédophiles ou en rabbins radins. Je suis donc pleinement d’accord avec ces citoyens qui disent qu’il faut limiter la liberté d’expression : comme le dit si bien cette demoiselle, « Il faudrait réguler la liberté d’expression, qui n’est pas absolue. Toucher à quelque chose de sacré, c’est blessant ».

Pour ma part, mon Dieu m’interdit de regarder les cravates, c’est impudique. Nous y voyons une flèche symbolique vers les organes reproducteurs. Inadmissible et sans doute bien plus offensant que dessiner notre Dieu (paix et miséricorde sur sa trogne). Par conséquent, nous souhaitons nous associer à tous ceux qui veulent qu’il soit interdit de critiquer la religion. En plus des demandes légitimes des autres religions, nous voulons que la loi interdise à quiconque de porter la cravate, symbole des sodomites ! Rendez-vous compte à quel point traverser le parvis de la Défense est devenu un calvaire !

Ah, et Murielle me dit que les gros mots, ça la gène. On ajoutera ça aussi, à bas les gros mots !

Alors vous aussi, rejoignez-nous et faisons respecter nos croyances !

Allez, admettez que c'est marrant quoi. :P

Allez, admettez que c’est marrant quoi. 😛

Spi

Tombé de l'arbre de l'évolution, tente vainement de rattraper son retard. Se rassure en surfant sur les skyblogs.

Commentaires FaceBook

commentaires

3 Responses to Rejoignez-nous pour interdire la critique de notre foi !

  1. Eddy Malou dit :

    Personne ne devrait être autorisé à utiliser du valium non nucléarisé !

    • Spi dit :

      On dirait l’un de ces commentaires de vendeur de viagra. 🙂

      • Eddy Malou dit :

        Je vous propose donc 100 capsules de valium nucléarisé made in Fukushima à $99.99 au lieu de $199.99 ! Profitez-en vite, cette offre qui VOUS est exclusivement réservée, cher 1 000 000ème visiteur, ne sera disponible que jusqu’au 31 février.

Laisser un commentaire