Tag Archives: United States

Les ours de Coca Cola, le film

C’est gnangnan, c’est cucul, c’est de la publicité. C’est pourquoi j’ai mis un peu de temps à me décider à mettre en ligne cette vidéo. Il s’agit d’un court métrage sur les ours de la célèbre boisson gazeuse qu’on sait pas c’qu’y a d’dans mais qu’on l’achète quand même. Réalisé par Ridley Scott (oui oui, le gars qui a fait Alien), le film est avant tout destiné à un public américain enfantin.

Allez, au moins c’est joli et ça pourrira votre productivité pendant les 7 minutes à venir.

Je crois que j’ai foiré ma résolution 2013 d’être moins sarcastique. 😐

 

On a testé : Le Memphis Coffee de Henin-Beaumont

Salut les enfants.  Ce weekend, on a testé l’ouverture du Memphis Coffee, nouvel arrivé sur la zone d’activité d’Henin-Beaumont. Le restaurant se veut une réplique d’un diner’s des années 50 aux USA. Première impression en entrant, l’ambiance est là : les serveuses sont en uniforme kitsch, du Presley passe en boucle sur les téléviseurs, les couleurs sont bien flashies,  on retrouve la « moutarde américaine qui pique pas »… On s’y croirait presque. En ce qui me concerne, je ne suis pas un grand fan de cette déco, mais si vous kiffez, ça vous plaira.

Comment ça se passe là dedans ?

On nous installe sur une banquette 2 personnes, c’est assez confortable mais je n’ai pas trouvé d’endroit pour accrocher mon manteau. Je prends un cocktail en apéro, rien d’inhabituel si ce n’est qu’on nous propose de prendre  une formule refill avec des sodas à volonté.

En entrée, faut avoir faim : que des trucs frits dans les starters. On prendra du spicy cheese et du fried camembert : pas mauvais mon camembert.

Ensuite, on commande un Cheese et un Rocky burger. La serveuse aura oublié de valider notre commande et on devra réclamer 40 minutes après l’entrée. Bon, on pardonne, c’est l’ouverture, il faut bien que tout l’engrenage se rode. Quand nous sommes servis, je suis déçu par la taille ridicule du burger. Le steak est très bon, les frites aussi mais en quantité énorme par rapport a la viande. Le Rocky, c’est au roquefort mais il y a juste quelques dés du précieux fromage dedans. C’est bon, mais clairement pas copieux : ça ne fait pas honneur aux US pour le coup.

Du coup, il nous reste de la place pour un dessert. On prend deux pancakes au sirop d’érable et des brownies. Le tout à l’air maison, mais ce n’est pas le cas de tous les desserts : je pense à la tarte au daim qu’on retrouve chez tous les vendeurs de kebabs.

Le site web

Mon Dieu. Kevin le stagiaire s’est fait plaisir. Si les visuels sont réussis, c’est d’une lourdeur atroce et ça ne marche pas sur tablettes. Les informations sont partielles et difficile d’accès. Il n’y a pas de prix affiché.

Un avis ?

Mitigé. L’accueil est bon si l’on passe outre l’attente de nos plats. Ce qui déçoit, c’est le burger qui ressemble à un empilement d’ingrédients fait sans goût.

Au final, avec boissons, entrée, burger et dessert, vous vous en sortirez pour environ 25€. Pour ce prix, on espère un plat principal plus copieux, d’autant qu’ils se vantent d’une « très forte rentabilité« .

Est-ce que j’y retournerai ? Hmmm, peut être mais pas à mon initiative. D’autres restaus font des burgers aussi bons (et plus maousses) dans une ambiance que je préfère. Mais notez que ce n’est pas le cas des burgers angus du Beers & co d’à côté qui sont franchement dégueulasses.

Bon ap’, Spi. 😉

Publié le 24/02/2013 et archivé le 24/03/2013. Article original publié sur Le Chaudron Fumant.

Edition du 27/03/2013 : Depuis cet article, d’autres retours vont dans le même sens, mettant toujours en avant la piètre qualité du service et la quantité de viande un peu chiche. Jetez un oeil à Memphis Coffee à HENIN-BEAUMONT (P2/P4) Passe ton chemin ou mange ta main !

Bande annonce : The Revisionaries (VO)

Les « révisionnaires », ce sont ces gens qui sont en train de faire en sorte que l’éducation des 5 à 18 ans soit revue afin de mettre en avant des mythes comme le créationnisme au déni de la théorie de l’évolution. Le but étant de former une génération d’enfants de droite conservatrice, et ainsi, de futurs électeurs.

Encore une fois, ce n’est pas un obscure pays d’illettrés que ça ce passe, mais dans une super-puissance (qui a aussi son lot d’illettrés 😉 ). Ce documentaire n’est pas sans rappeler Jesus Camp, mais à une plus grande échelle aujourd’hui.

Pas de sortie prévue en France. Mais il atterrira bien sur YouTube à un moment.

Attaque au laser d’un hélico. Un gamin au gnouf.

Ça parait saugrenu, mais aux Etats-Unis, de jeunes galopins n’ont rien trouvé de mieux à faire que d’aveugler les pilotes d’avions et d’hélicos avec des lasers. Et ça semble devenir la mode puisque le nombre d’infractions de ce genre est passé de 283 en 2005 à plus de 3700 cette année. Ca a un peu vénère le FBI qui a décidé d’appliquer de nouvelle sanctions. Alors, ok, l’idée de planter un hélico des flics, c’est fun. Mais c’est maintenant puni par la loi de 11 000 $ et 5 ans d’emprisonnement.

Pourtant, vous fanfaronnez toujours, jeunes délinquants ! Vous croyez toujours qu’on ne vous chopera pas, tel un pirate esquivant Hadopi ? Que vous êtes naïfs ! Regardez cette vidéo mise à disposition par le FBI :

Si vous ne causez pas l’english, il s’agit d’un pilote d’hélico aveuglé par un laser qui demande l’assistance des forces de l’ordre au sol pour appréhender ce qui semble être un jeune criminel armé d’un laser vert (mais que fait Spiderman ?).

Je ne sais pas si c’est interdit en France, mais en même temps on a 2 hélicos pour surveiller tout le pays, alors…

Sources :

Assassin’s Creed III : L’histoire de Connor (VF)

Assassin's Creed

Trivette attend impatiemment le 31 octobre, date de la sortie d’Assassin’s Creed 3. Ubisoft le sait bien et a décidé de publier une nouvelle bande annonce en VF histoire de le titiller. Voici : L’histoire de Connor.

Je pense que je vais me l’acheter aussi. ^^