Tag Archives: restaurant

On a testé : le Tomate-Cerise d’Henin-Beaumont

Aujourd’hui parlons d’un des restaurants de la zone d’activité d’Hénin-Beaumont. Tomate cerise fait partie d’une chaîne de restaus qui mise beaucoup sur l’ambiance et même si c’est très réussi, ça ne fait pas tout. Ce qui marque : les prix sont 20% plus élevés que n’importe où ailleurs pour une qualité correcte. Heureusement, la quantité est suffisante, sauf dans mon cocktail à 5€50 dans lequel l’iceberg du Titanic occupait la moitié du verre. Penser à demander sans glace la prochaine fois. Et pour rendre la consommation plus amusante, un illuminé du marketing a pensé que mettre des verres façon tour de Pise, c’était cool. Tellement cool que la serveuse a renversé mon verre et que j’ai failli en faire autant. Monsieur le marketeux, une place au gouvernement vous attend : vous y aurez la possibilité de complexifier un ou deux trucs.

tc1

Non, ce n’est pas une illusion d’optique.

Ensuite, j’ai pris le plat du jour : pâtes au hachis et leur sauce vinaigrée. Le tout était bon, mais on ne sent pas ce petit goût de fraîcheur qu’on attend à ce niveau de prix et on a du mal à s’ôter de l’esprit qu’on est dans une chaîne. Un peu dommage donc, mais on se dit qu’on paye l’originalité. Nous n’avons pas testé le dessert, un milk-shake maison nous attendait. 😉

Pour conclure la visite ce petit restau somme toute sympathique, je me suis aventuré dans leurs jolies toilettes équipées d’un iRobinet Dyson. Une fois dompté, l’outil nous fournit en eau et avec un vif séchage qui pourrait s’avérer très hygiénique si le souffle de l’appareil ne m’avait pas propulsé le fond du lavabo au visage. Si je survis aux 37 germes et virus différents que j’ai ingérés, j’éviterai leurs WC à l’avenir.

Pennes au hachis (ou des pâtes pour jeff ^^)

Pennes au hachis (ou des pâtes pour jeff ^^)

En conclusions, Tomate Cerise c’est sympa, c’est pas mauvais, mais c’est cher. Ca doit bien plaire aux bobos et j’y retournerai sans doute lorsque que l’emprunt de mon appartement sera soldé. Pour finir sur des points positifs : bon accueil et on ne se marche pas dessus, faut croire que ça se paye. 🙂

Tomate, je te donne un 3/5.

 

On a testé : Zen (restaurant japonais à Noyelles-Godault)

L’avis de Spi

Pour une fois que je mange jap’ en dehors de Paris, ça valait le coup d’en parler. Pas facile pourtant car j’ai un avis très mitigé sur le restaurant.

Je ne suis pas un spécialiste du japonais, mais comme toute personne qui se nourrit en région parisienne, j’ai testé un bon nombre de « chiponais » qui proposent peu ou prou la même carte. J’ai aussi fréquenté quelques « vrais » japonais de la rue Sainte Anne et je dois dire que le Zen est… spécial.

La déco est sobre et propre, le restaurant qui a ouvert mi 2013 respire encore le neuf. Nous sommes très bien accueillis par la patronne qui parle un très bon français (ça change !). On s’installe tranquillement et on consulte la carte. Le restaurant se positionne sur des menus « haut de gamme » qui privilégient la présentation à la quantité. Chaque menu est accompagné de ses traditionnelles soupe et salade de choux.

J’ai envie de dire du bien de cet endroit mais deux choses m’ont posé problème :

  1. La quantité. Mon menu à près de 19€ comporte une soupe, une salade, 4 makis, 5 sushis, 4 brochettes et un bol de riz. Ca me laisse sur ma faim.
  2. Le goût. Pas question de traiter de la qualité car ça a l’air très fin. Mais personnellement, je suis habitué à avoir ma sauce teriyaki avec mes brochettes, plus de riz avec mes sushis et aussi plus de sushis pour 4€ de moins.

Ca m’embête vraiment de dire ça car on sent que les propriétaires ont fait des efforts, mais je n’ai pas vraiment aimé.

En résumé, ma note est « mmmmmouiiiiiiiiimmmmmmmm non » / 5.

Leur site : www.restaurantzen.fr.

L’avis de Trivette

J’ai vraiment apprécié ce restaurant. Il est clair que les menus sont moins copieux que e qu’on a l’habitude d’avoir mais ne nous voilons pas la face… Nous sommes devenus de véritables cochons à engraisser. Il n’y a qu’à voir l’article sur le Salade’n’Co. Le point le plus positif qui est ressorti est le rapport quantité/prix. Si vous n’avez rien mangé depuis trois jours, effectivement foncer dans les restaurants des grandes chaines qui vous nourriront plus qu’il ne le faut :D .

Je me fais donc l’avocat du « ZEN » en confirmant le sous entendu de spi comme quoi le repas est de qualité. Les saveurs sont là, et si vous aimez le japonais vous retrouverez les goûts uniques de ce genre de restaurants (à ne pas confondre avec le chinois surtout). L’accueil est très agréable, et je tire mon chapeau aux patrons de l’établissement qui ont pris le risque de s’installer dans la zone commerciale autour de toutes ces grandes chaines de restaurants.

Les points négatifs sont les suivants: Faites de la publicité et faites un vrai site où les gens peuvent vous localiser de manière plus précise car le restaurant est vraiment dans une petite ruelle. N’hésitez pas à proposer des fourchettes et couteaux aux clients car tout le monde n’est pas familiarisé avec les baguettes.

Bref en conclusion je ne peux que souhaiter bon courage à ce petit établissement en lui attribuant une note de 4/5. En vous remerciant…

On a testé : Les Saisons (restaurant parisien)

Lors de la soirée Albator du Grand Rex, nous avons confié notre destin culinaire à La fourchette qui nous a emmené un peu à l’arrache dans un restaurant situé à 15 minutes du cinéma : Les Saisons. Comme pour Linsolent, j’ai été agréablement surpris alors je me disais qu’une petite critique s’imposait.

C’est un de ces petits restaus parisien dont la façade n’est pas énorme, ne le manquez donc pas. Lorsqu’on y entre, la décoration est chaleureuse et le personnel est accueillant. Comme c’est notre première « fourchette », on nous explique aimablement comment cela fonctionne : il faut choisir un plat + dessert ou une entrée + plat hors menu pour bénéficier d’une réduction de 30%. Une fois initiés et pressés par la séance du corsaire de l’espace, nous annonçons n’avoir que 45 minutes pour manger : pari gagné (il n’y avait pas trop de monde, ça aide). Pour ma part j’ai commandé un Lièvre à la royale, pour lequel j’ai eu droit à la petite explication sur l’origine historique du met. C’était la « petite touche en plus ». Bon, Panpan était un peu cher, mais vraiment délicieux, et puis il était noyé dans notre ristourne qui nous faisait un prix raisonnable d’une vingtaine d’euros par personne (hors boissons). Et n’oublions pas le dessert : une divine tartes aux noix.

Merci Les Saisons, ça méritait bien une 794ème bonne critique sur La Fourchette. Visiteurs, vous pouvez lécher la photo ci-dessous. 🙂

Lievre à la royale (600px)

Le lièvre à la royale

Une note ? Allez, 5/5. 🙂

Nous avons testé… Le Salad & Co

to be continuedChers internautateurs et internautatrices, pour faire suite au match du stade Bollaert, voici en exclusivité la suite des aventures de Spi, Jeff et Trivette….

Après une petite visite au Louvre 2, notre troupe remonte dans le véhicule et nous nous empressons de rejoindre un petit nouveau dans la zone commerciale de Noyelles-Godault… Le Salad&Co.

commerces_saladandco_461x354

A peine passé la porte d’entrée, nous sommes accueillis par un membre du personnel qui nous explique le fonctionnement de l’établissement et nous propose les 3 menus disponibles:

  • la formule Salade à 11€90 : avec l’accès au saladbar, à la source et au glacier
  • la formule Plancha à 13€90 : avec une plancha, l’accès à la source et au glacier
  • la formule Salade&Plancha à 16€90 : avec une plancha, l’accès au saladbar, à la source et au glacier

Un quatrième vient se greffer:

  • la formule Jeunes Pousses, pour les enfants de 3 à 10 ans, à 4€90 : avec l’accès au saladbar, à la source et au glacier (En gros c’est la même que la formule salade mais ils partent du principes que les enfants mangerons moins qu’un adultes… Jeff et moi avions voulu faire prendre cette formule a Spi mais les employés n’ont rien voulu savoir affirmant qu’il est un adulte responsable… Après longue réflexion avec Jeff nous en avons déduit que certains aspects de l’apparence, tel une barbe, peut tromper le plus attentif des hommes 😀 ).

Nous prenons donc une formule Salade à 11€90 chacun avec un petit apéritif en prime. Spi espère se faire remarquer par la serveuse du bar qui accepte de rire à ses petites vannes et celles de Jeff. Nous démarrons ensuite par une petite soupe (choix entre tomate et oignon. Ce choix varie tout les jours) qui nous apporte chaleur après un après midi bien froid comme on les aime dans la région.

Puis accès au buffet de salade ou vous aurez le loisir de constituer votre assiette parmi un large éventail d’ingrédient frais et savoureux. Encore faim????? Hé bien libre à vous d’y retourner car les salades sont à volontés!!!!!!!

salad-co

Le repas s’accompagne d’un verre que vous remplirez à la fontaine proposant plusieurs types d’eaux plates et gazeuses aromatisées. Encore soif???? Hé bien libre à vous d’y retourner car les verres sont à volontés!!!!!!!

Puis après un bon repas léger mais qui ne pèse pas sur l’estomac, nous partîmes sur les traces de Spi, cuillère en main, à la conquête du dessert. A peine arrivé sur les lieux, nous retrouvons notre ami sourire aux lèvres avec sa glace et son accompagnement réalisé par ses soins (brisure de spéculos, brownies, etc…) . Le choix est présent et tout le monde trouve son bonheur. Encore envie de dessert???? Hé bien libre à vous d’y retourner car les glaces et leurs accompagnements sont à volontés!!!!!!!

miam-miam

Nous repartons du restaurant sur un avis unanime:

Points positifs: Très bon restaurant, on passe un moment très agréable, on en a pour son argent, personnel très accueillant.

Point négatif: Petit problème avec les couverts (Plusieurs traces visible sur les fourchette, couteaux et cuillères) à cause de l’eau très calcaire de la zone géographique. Ceci sera résolu d’ici une petite semaine car un adoucisseur d’eau sera installé.

Nous y retournerons… C’est certain.

En vous remerciant…

On a testé : Lui… Linsolent (Paris)

Parfois, il arrive, rarement, que je ne me retrouve pas chafouin devant les plats décongelés d’un menu à 30€. Et c’est arrivé à Paris en ce parfait mercredi 11 septembre. On m’a fait découvrir Lui… Linsolent, un petit restau caché rue Caulaincourt à Paris et j’ai… Comment dire… J’ai les papilles qui ont kiffé leur maman.

Les trucs à savoir : le menu change tous les jours, on ne choisit pas la cuisson, il n’y a pas beaucoup de place, c’est un restaurant français (oui madame, pas de kebab de bébé phoque ici).

Ce repas était parfait du début à la fin avec :

  • en entrée, des ravioles de Royan gratinées fourrées au fromage, chapeautées de leur foie gras,
  • en plat, une canette et sa poire avec ses petites pommes de terre
  • en dessert, un trio de crèmes brûlées.

J’ai aussi furtivement goûté au tournedos qui fond dans la bouche.

Le tout est présenté avec goût, et fait maison. L’ambiance est sympathique, la serveuse et le cuistot le sont tout autant. Ca faisait longtemps que je n’avais pas mangé comme ça. Pour finir sur une dernière note positive, le menu entrée+plat+dessert est très abordable à 26€.

Plus d’informations sur La Fourchette.

Note : kiffade / 5