Le tramway de Douai enfin sur rails !

« Sur rails », c’est une façon de parler mais notre bus géant roule depuis le 8 février. Il essaye en tout cas car la neige et le verglas ne sont pas ses amis.

Ce petit article fait suite à une belle flopée mise en ligne sur l’ancien blog et c’est aussi l’occasion de faire un nouveau bilan.

Notre bus diesel articulé appelé "tram".

Petit rappel des points noirs qui n’ont toujours pas été corrigés :

  • La circulation dans Douai est devenue un labyrinthe dissuasif.
  • Les cyclistes sont cantonnés à de fines bandes et frôlés par les voitures. Ils sont aujourd’hui interdits sur la voie du tram. Quant aux voies réservées elles sont revêtues d’une peinture glissante impraticable par temps de pluie.
  • Le tracé est d’une grande complexité et ça ne s’améliore pas avec la mise en service de l’Eveole qui traverse les rond-points. Globalement, les routes manquent d’indications et les carrefours dangereux sont légions. La nouvelle route n’a en rien sécurisé le passage des piétons et le croisement des voitures.
  • De nombreux accidents et dégradations ont pu être constatés sur un tracé complètement inadapté aux poids lourds.
  • Le passage du tramway pousse à exproprier de nombreuses personnes.
  • Les coûts de mise en oeuvre du tram ont explosé suite à une anticipation désastreuse d’un moyen de transport inédit.
  • Les horaires autrefois indiqués allant de 5h à 22h sont aujourd’hui de 6 à 20h.
  • L’ancienne ligne 1 devant être remplacée par la ligne A du tram ne l’est que partiellement et oblige à une correspondance à Guesnain.
  • Promis pour juillet 2008, le tram est mis en place en 2010, laissant les commerçants de Douai dans une situation des plus désagréables.
  • Les cartes perforées utilisées dans le bus n’ont pas d’indication de sens (mignone celle-là).
  • Le projet s’inscrivant dans une belle politique de développement durable met finalement en avant un bus roulant au diesel et une arche de feu consommant énormément de gaz de ville.
  • APTS, le constructeur de l’Eveole réclame aujourd’hui 8 millions d’Euros afin de mettre en place le guidage informatique. Cette demande est basée sur un contrat dont on ne sait rien. Guidage automatique « remis à plus tard », faisant du tram un gros bus peu maniable s’embourbant facilement.
  • Le tram est sensible aux conditions climatiques et ne roule pas par temps de neige. La voie n’est ni salée ni déneigée.
  • Le tramway a été remarqué par l’émission Combien Ca Coute dans la section « argent public gaspillé ».

Hop, un petit bilan moyennement positif pour l’instant. Ca n’a pas l’air parti pour s’améliorer mais la deuxième ligne est déjà vaguement prévue.

Secret Maryo Chronicles

Secret Maryo Chronicles Splash Screen

Quelques uns d’entre vous se souviennent avec nostalgie de Mario le plombier (qui n’a rien à voir avec un acteur de films douteux). Pour les autres impies, sachez que Super Mario Bros est le jeu qui a fait connaître la Nintendo NES auprès des gamins que nous étions, et parfois, il a fait naître des vocations de nolifes asociaux et névropathes.  Ceux là même qui écrivent des blogs.
Comme notre génération ne s’est pas vraiment améliorée avec le temps (et encore, voyez la prochaine ;)), des petits malins ont développé une version alternative du jeu en y intégrant tout ce qui a fait le succès de la version plateforme.  Et je ne vous parle même pas de l’éditeur de niveau inclus.

Ami Internaute, je t’entends crier : « vite, vite ! Où puis-je me procurer cette merveille ? », hé bien mon garçon, visite ce site : http://www.secretmaryo.org/.
Si tu es allergique à la langue des rosbeefs, je t’invite à sauter directement sur la page de téléchargement et  à cliquer sur le premier lien contenant le mot « Setup ».

Si tu es simplement bicurieux, je t’invite à regarder cette brève vidéo.

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=m90e1OrXn7Q&feature=player_embedded]

Maryo est un projet open source qui vit de la tune que vous emploierez bien mieux à financer ce beau projet plutôt que de sauver un enfant mourant en Ethiopie. C’est vous qui voyez.

Doctor Who

Dr Who. Je ne sais pas où j’ai un jour entendu ça, mais c’est resté, flottant dans un coin de ma tête sans vraiment savoir ce que c’était. Puis, un jour un pote m’en a parlé : « Tu vas voir, c’est vraiment sympa ». Je cherche sur le Net et je tombe sur un épisode en noir et blanc parlant de « Daleks ». Bof pas terrible, « Si si, mais regarde un épisode de la nouvelle série », me dit-il.
Là, je me rend compte que la série a démarré en 1963 et compte prés de 700 épisodes ! Comme la plupart des français, je suis passé à côté de ce téléfilm qui est pourtant devenu une institution sur l’île des rouquins (son lieu de naissance) !

Bien, je cherche un épisode récent et je tombe sur un truc où une blondasse, un docteur / professeur loufdingue, une femme et un chien en métal chassent des chauve souris géantes dans une école. Mais… c’est décidément nul ce truc ! « Mais si, regarde Blink ! ». Dernière chance…. Et… Et finalement, j’ai vu les 4 premières saisons de la nouvelle série ! Le plus dur ici est de rentrer dans l’univers pas très réaliste de la série. Mais une fois confortablement installé, on en redemande 🙂

Le Docteur est un Time Lord (un Seigneur du temps), le dernier en fait. Il voyage à travers l’espace et le temps à bord de son vaisseau, le TARDIS, une cabine de Police Secours anglaise des années 1950. Ajoutez au héros la possibilité de se régénérer en changeant de physique et de personnalité et vous avez un socle des plus flexibles pour un scénario.

Passé les premières appréhensions du côté kitsch de la série, on se prend bien au jeu. Les acteurs sont bons, bien meilleurs que ceux de nos séries Françaises comme Premiers « baisés ». C’est essentiellement orienté SF, un peu histoire, avec de quoi vous tenir en haleine.  Et quand bien même vous vous lasseriez, les acteurs principaux changent régulièrement.

C’est une découverte pour moi et je vous invite à y jeter un oeil, ça peut valoir le déplacement. Laissez au docteur quelques épisodes pour vous séduire. La série est diffusée sur France 4 actuellement et la chaîne édite des coffrets DVD que l’on retrouve à 40€ les 3 saisons à Virgin. De bonnes affaires 🙂

Je vous laisse en compagnie du teaser de la saison 5 de la nouvelle série encore inédite.

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=UnPUF8an-XE]

Et en dessert, un petit montage fait par un fan pour les 45 ans de la série :

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=DorZGAUPu0k]

Over OverBlog

Meine damen und Herren, voici la nouvelle antre de mon blog : soyez les bienvenus chez WordPress.

OverBlog (la plateforme précédente) est un bon outil mais il succombe à l’affreux attrait du capitalisme (« bouuuuh » dira votre facteur). Le site nous « incite fortement » à insérer des bannières et pubs et ça, c’est contraire à ce que j’ai envie de faire de ce site. Dju, lui (affreux nouvel adepte du libre 😉 ), a rapidement opté pour WordPress et l’a installé sur nos serveurs. Par manque de temps, et peut être pour préserver le nom de domaine de toutes mes insanités à venir, je crée ce site directement sur la plateforme communautaire WordPress.com.

Amis abonnés, je vous le rappellerai par news letter : je vous invite à renouveler votre abonnement via la boite ici dans le bandeau de droite. Je pourrais vous réabonner de force et vendre vos adresses mails à google mais bon, que voulez-vous, je deviens faible. La preuve, je suis sur un Blog en php, la tehon pour un suppôt de Crosoft comme moi :).

Avant de mettre à jour vos favoris : si vous venez du Blog de Spi sur OverBlog, sachez que ces vampires vont inclure leur barre au sommet de cette page. Avant d’ajouter ce site à vos favoris, cliquez sur la croix à droite de la barre. Cela aura pour effet de charger ce site sans la barre. Vous comprenez pourquoi je me suis barré maintenant…

Creative Zen MX

Je suis maudit. Les lecteur MP3 veulent ma peau. Après le Onda qui s’est battu avec une statuette (et a perdu), voici que mon pauv’D-Jix à 30€ (de « presque 4Go ») a lui aussi rendu l’âme. Oh, au début c’était un simple problème de patte désoudée, qui a tourné en problème de lecteur plié après que je l’ai délicatement ouvert. Mmmm. J’étais donc à la recherche d’un nouveau baladeur MP3.

Je suis retourné sur mon ancien article / mémo sur le Onda VX 787 et j’ai retrouvé le Zen de Creative. Je l’avais écarté à cause de son petit écran pas idéal pour les vidéos dans le train. Cette fois, je l’ai acheté chez CDiscount à 80€ le modèle MX de 8 Go.
Je n’ai pas pris le modèle X-Fi puisque 1. il est plus cher, 2. les avis sont assez négatif sur la fonction X-Fi. Il existe maintenant aussi un modèle tactile, mais il a l’inconvénient de vous forcer à le sortir de votre popoche et de l’exhiber sous le nez des pickpockets.

Un très bon son

Ce Zen est un peu vieillot (fin 2007) mais je n’ai pas besoin de plus. « Plus » étant le tactile et le X-Fi, je m’en passerai volontier. D’autant que ce baladeur est un excellent truc. Le son est très bon. Meilleur que sur le D-Jix et le Onda (dans mes souvenirs).
Attention, le casque fourni est une petite daube.

Une finition solide

Le lecteur inspire la solidité, la finition est nickel. On peut craindre pour les griffes sur l’écran brillant.
Le logiciel est propret. Pas d’animations exubérantes à la Apple (qui justifient plus de 100€ de différence de prix) mais le menu ne bug pas et tout s’enchaine intuitivement.

Une ergonomie ergonomique

Je regretterai juste l’absence de navigation toute bête par dossier. La recherche se fait par genre, artiste, titre, mot clé. Un petit bug de décalage de l’écran est venu ternir une fois l’affichage, je regarderai s’il existe un upgrade du firmware.

Après un mois d’usage

J’ai eu le temps de tester les deux fonctions qui m’intéressent : lecture mp3 et vidéo.
– La FM marche pas trop mal mais je ne l’ai pas réellement testée. Je trouve dommage qu’il n’y ait pas de RDS.
– Concernant la lecture audio, c’est hachement joli et propre avec un casque correct. J’ai noté deci delà un léger trou dans les chansons.
– La vidéo est plus à considérer comme un gadget même si ça rend vraiment pas mal. Il faut passer par le logiciel Creative pour encoder les vidéos dans le format accepté par le lecteur et ça prend pas mal de temps. Chose amusante, une vidéo DivX de 700 Mos en pesait 1000 après compression. la qualité de l’image une fois compressée est trés acceptable sur un écran de cette taille.

Tests

Pour un vrai test, voyez celui de Génération MP3.